40 Millions d'automobilistes dénonce une nouvelle hausse des tarifs d'autoroute



Ph site 40 millions d'automobilistes
Ph site 40 millions d'automobilistes
La voiture, c'est bien connu, est l'éternelle vache à lait des pouvoirs publics. Mais pas seulement. Depuis la privatisation des autoroutes, les "privés" savent faire également .Mais à y regarder de près, c'est tout de même la conséquence de dispositions gouvernementales. Explications de l'association "40 Millions d'automobilistes". "Ce mardi 26 janvier 2016, le Comité national des Usagers des autoroutes a voté une augmentation des tarifs des péages autoroutiers, qui entrera en vigueur au 1er février 2016. Cette hausse s'établira à +1,12% en moyenne pour les sept grandes sociétés concessionnaires d'autoroutes. L'association dénonce "cette hausse abusive, lourde de conséquences sur le pouvoir d'achat des ménages et sur la sécurité des usagers de la route" et relance son site www.stopauxpeagestropchers.com.

16% DE HAUSSE EN 10 ANS

« Depuis 10 ans, le prix moyen du kilomètre parcouru sur les autoroutes françaises a augmenté de 16,4%, soit deux fois plus que l'inflation ! » rappelle Daniel QUERO, président de l'association. « Depuis 2013, des organismes de contrôle comme la Cour des Comptes ou l'Autorité de la Concurrence dénoncent ces augmentations annuelles abusives. Des rapports parlementaires ont également été publiés, demandant une renégociation des contrats de concession pour mettre fin à ces dérives tarifaires. Mais le gouvernement continue de faire la sourde oreille et ce sont les automobilistes qui en assument les conséquences. »
40 Millions poursuit: " En 2015, l'association, grâce à la forte mobilisation des usagers du réseau autoroutier et au soutien de 44 élus parlementaires, avait obtenu un gel des tarifs des péages et espérait que ces dispositions seraient renouvelées, en attendant une remise à plat des contrats. Malheureusement, Ségolène ROYAL, ministre des Transports, qui avait alors affirmé vouloir « mettre les société devant leurs responsabilités » dans l'intérêt des Français, n'a pas tenu sa promesse et les nouveaux avenants signés à l'été 2015 dans le cadre du Plan de Relance autoroutier ne changent rien à l'évolution constante des tarifs programmée par les concessionnaires".

LA TAXE DOMANIALE REPERCUTEE

« Les contrats de concession prévoient une hausse minimale du prix des péages à hauteur de 70% de l'inflation. Mais pour 2015, l'inflation en France est très basse. La majeure partie de la hausse des tarifs est en fait une répercussion de la hausse de la taxe domaniale dont sont redevables les concessionnaires d'autoroutes. C'est parfaitement injuste pour l'usager, mais le pire, c'est que c'est légal, au sens où c'est une disposition contractuelle » s'insurge Pierre CHASSERAY, délégué général de « 40 millions d'automobilistes ».
Pour manifester l'opposition des automobilistes à cette nouvelle augmentation, l'association réactive sa pétition en ligne www.stopauxpeagestropchers.com qui avait recueilli fin janvier 2015 plus de 140 000 signatures. « Nous avons fait plier une fois déjà le Gouvernement et les sociétés concessionnaires. Grâce à la mobilisation de tous, nous pouvons y parvenir encore cette année. Nous exigeons un tarif plus juste pour notre sécurité sur la route » conclut Pierre CHASSERAY.



Mardi 26 Janvier 2016

Lu 226 fois



Notez

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Paysud mag | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | LES BREVES











Recevez notre infolettre

La météo avec la Chaîne Météo

12/08/2014





Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile

Partagez Paysud en un click
cookieassistant.com