Hommage à Jean-Pierre Grasset en Pays Basque


Le souvenir et les films du cinéaste trop tôt disparu avec l'Espace Culturel des Grottes d'Isturitz et d'autres partenaires


Ph DR
Ph DR
L'Espace Culturel des Grottes d'Isturitz et Oxocelhaya et ZTK organisent les 28, 29 et 30 octobre Les Journées Documentaires Jean-Pierre Grasset.. Jean-Pierre Grasset est ce cinéaste, qui, installé en Pays Basque dans les années 90, a réalisé le film Lokarri et quatre documentaires sur la culture basque. Ces films documentaires seront projetés associés à des discussions, des moments de spectacles, à Hasparren et Bayonne.
Après une longue expérience parisienne en cinéma et télévision (dialoguiste, réalisateur, au-teur) Jean-Pierre Grasset vient en Pays Basque en 1996 avec le projet de tourner une œuvre de fiction. Mais les choses prennent plus de temps que prévu. Le premier projet est annulé et Jean-Pierre Grasset s'installe sur place, curieux, à l'écoute… Il découvre un pays, une culture, des hommes et des femmes avec qui il poursuit son travail de réalisateur. Ayant toujours en tête le projet d'un long métrage, il tournera, de 1998 à 2000, quatre films documentaires sur la culture basque.
- BAT BI (1998) qui retrace l'histoire de la chanson et des musiques actuelles en Pays Basque…
- AMA (1999) : le processus de création d'un spectacle de Jean-Mixel Bedaxagar est le prétexte à une plongée dans le monde du chant souletin.
- HATSA (2000) : les grottes d'Isturitz et d'Oxocelhaya et la naissance de la musique avec les flûtes préhistoriques
- ZAZPIAK BAT (2000) : un film sur Maurice Ravel et les liens que ce compositeur a toujours entretenu avec la culture basque….
Hélas, Jean-Pierre Grasset meurt d'une rupture d'anévrisme au mois de mars 2001. Il avait juste 50 ans et venait juste d'achever le film "Lokarri" son dernier long métrage, sur les liens qu'un jeune pilo-tari entretient avec son pays.
"Il avait fallu tous ces documentaires pour approcher la culture basque, s'en imprégner. "Lo-karri" est construit à partir de la somme de toutes ces choses qu'il a engrangé pendant des années." (Sud Ouest sept 2011)
LOKARRI ( le film):
Imanol un jeune basque joueur de Cesta Punta, n'a qu'un rêve, celui de partir. Mais ses rencontre avec Viviane, jeune parisienne passionnée de culture basque, et avec Ximixta, joueur mythique des années 70, vont peu à peu lui faire découvrir qu'il n'a plus besoin de traverser l'Atlantique pour réaliser ses rêves…
Le destin d'Imanol, jeune joueur de pelote joué par Stéphane Rideau, nous emmène au coeur d'un pays basque partagé par ses doutes et ses désirs, mais bouillonnant de créativité, à l'image des groupes musicaux qui tiennent le deuxième rôle du film.

ICI LE DETAIL PROGRAMME
Vendredi 21 Octobre 2011

Lu 817 fois



Notez

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Paysud mag | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | LES BREVES











Recevez notre infolettre

La météo avec la Chaîne Météo

12/08/2014





Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile

Partagez Paysud en un click
cookieassistant.com