Influenza aviaire:le CIFOG demande au gouvernement d'être plus offensif


Des pertes immédiates de plus de 210 millions d'euros


Extraits du communiqué du CIFOG:
"A l’issue du conseil d’administration du CIFOG qui s’est tenu à Bordeaux, les professionnels de la filière foie gras demandent au gouvernement de renforcer la stratégie de lutte afin d’éradiquer plus rapidement le virus H5N8 et de fixer un calendrier de redémarrage des élevages. Le CIFOG, Interprofession représentant l’ensemble des professionnels de la filière Foie Gras, demande au ministère de passer à une nouvelle étape plus offensive de dépeuplement en établissant une zone géographique d’abattage plus large dans les zones non encore stabilisées du Sud-Ouest, seul dispositif permettant d’éradiquer définitivement et plus rapidement ce virus dont ils sont victimes et qu’ils combattent depuis novembre 2016.
Pour aller plus loin, le conseil d’Administration du CIFOG vient également d’adopter de nouvelles règles de production, tenant compte de tous les modes d’élevages, afin d’assurer un redémarrage dans les meilleures conditions. Ces nouvelles règles feront l’objet d’un accord interprofessionnel qui devra être rendu obligatoire par les pouvoirs publics pour l’ensemble des acteurs de la filière.

Les conséquences sont extrêmement lourdes pour tous les acteurs de la filière, tant sur le plan psychologique que financier. Le CIFOG qui représente et défend tous les modes de production du Foie Gras estime les pertes immédiates à plus de 210 millions d’Euros auxquelles s’ajoutent les coûts d’investissement et de mise en œuvre des nouvelles règles de production qui auront un impact majeur sur les volumes disponibles.
Le CIFOG demande instamment aux pouvoirs publics de verser le plus rapidement possible les aides financières programmées. Il attire en particulier l’attention sur les producteurs mis préventivement à l’arrêt dans les zones règlementées autour des foyers qui depuis décembre sont sans revenus. Le versement d’une avance de 70% de l’aide perçue en 2016 est demandé dans les meilleurs délais.

De nouvelles règles de production

"De nouvelles règles de production tenant compte de tous les types d’élevages pour sécuriser le risque sanitaire de la filière Foie Gras et posant les bases d’un redémarrage de la filière dans le Sud-Ouest dès que le virus H5N8 sera maîtrisé :
• Mise en place d’un système d’alerte sanitaire par les vétérinaires sous l’autorité des pouvoirs publics et relayé à l’ensemble des intervenants de la filière par les professionnels;
• Mise en place de nouvelles règles obligatoires de protection des élevages durant la période de migration des oiseaux sauvages entre le 15 novembre et le 15 janvier, si passage en risque élevé ;
• Application de durées de vides sanitaires obligatoires pour tous, pour chaque étape d’élevage et adaptées à chaque mode de production : 14 jours pour les bâtiments d’élevages, 42 jours pour les parcours en plein air ou encore 48 heures pour les salles de gavage ainsi que 14 jours consécutifs dans l’année;
• Sécurisation des étapes de transport en déterminant un protocole de nettoyage et de désinfection des cages et des camions;
• Professionnalisation de l’activité des intervenants extérieurs aux côtés des éleveurs dans les exploitations à travers la mise en place d’un guide des bonnes pratiques....."
(Extraits du communiqué)
Jeudi 16 Février 2017

Lu 167 fois



Notez

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

Mercredi 22 Mars 2017 - 19:45 Le soutien à la filière avicole prolongé

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Paysud mag | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | LES BREVES







Eufonia:un concours de composition

Polifonia-Eliane Lavail indique que l'édition 2017 du festival EUFONIA sera consacrée aux musiciennes. Intitulée "Notes Féminines », elle mettra à l'honneur des inspiratrices, des cheffes et des groupes vocaux du beau sexe. Le programme d'un "concert scratch" sera ainsi le très féminin "Stabat Mater" de Dvorak (dirigé par Salvatore CAPUTO) pour lequel le choeur "Eufonia" recrute actuellement.
Un concours de composition est lancé. Trois œuvres sélectionnées par un jury professionnel seront créées en concert ( le dimanche 15 octobre 2017 en la Basilique Saint-Seurin Bordeaux) par le groupe professionnel féminin "Voix de Stras" (dirigé par Catherine BOLZINGER) et le public sera appelé à voter.
A noter aussi la venue de la Maîtrise de Radio-France (dirigée par Sofi JEANNIN) à l'Auditorium de Bordeaux.
Tous renseignements : contact@eufoniabordeaux.fr et www.eufoniabordeaux.fr


06/03/2017






Recevez notre infolettre

La météo avec la Chaîne Météo

12/08/2014





Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile

Partagez Paysud en un click
cookieassistant.com