LGV Sud-Europe Atlantique: la proposition de tracé adoptée par le COPIL


Le Comité qui s'est réuni à Bordeaux à approuvé le tracé qui sera présenté à la ministre. Voici les cartes


Le tracé global
Le tracé global
Comme prévu, et alors que les anti-LGV manifestaient sous les fenêtres de la préfecture de région , la réunion du comité de pilotage (COPIL) du Grand Projet ferroviaire du Sud Ouest s'est tenue à Bordeaux ce 9 janvier 2012. Elle était présidée par Patrick STEFANINI, préfet de la région Aquitaine, préfet de la Gironde et préfet coordonnateur du GPSO, qui était entouré de Henri-Michel COMET, préfet de la région Midi-Pyrénées, Alain ROUSSET, président de la Région Aquitaine, Martin MALVY, président de la Région Midi-Pyrénées, Fabien BALDERELLI, représentant du Ministère de l'écologie, du développement durable, des transports et du logement et Hubert du MESNIL, Président de Réseau Ferré de France. La préfecture d'Aquitaine présente ainsi les résultats de cette réunion:
"Ce COPIL marque la fin de la 1ère phase des études permettant de proposer à la Ministre le projet pour décision et préparation de la mise en Enquête d’Utilité Publique.
  • Un tracé proposé pour l’ensemble du projet, largement issu de la concertation
La concertation a permis de définir un tracé pour la totalité du GPSO (lignes nouvelles Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Espagne ainsi que l’aménagement des lignes existantes). 40% de ce tracé résulte de la prise en compte des propositions des acteurs locaux, exprimées dans le cadre de la large concertation organisée par RFF, après consultation du public en 4 temps, réunions des groupes de travail, rencontres avec les instances intercommunales et les associations de riverains, commissions consultatives. Les délais pour proposer un tracé ont été tenus, grâce à l’application d’une charte de la concertation exemplaire.
  • Les prochaines étapes du Grand Projet ferroviaire du Sud-Ouest
Phase d’Enquête d’Utilité Publique (2012-2013)
- Préparation de l’EUP en 2012-2013
- Enquête d’utilité publique prévue mi 2013
- Déclaration d’utilité publique prévue fin 2014

  • Accompagnée d’une stratégie foncière par anticipation
- Selon 3 axes prioritaires : acquisitions anticipées sur les bien bâtis (5% des bâtis sous emprise) ; stockage foncier de terrains agricoles et viticoles pour compensations ou échanges ultérieurs (25% des surfaces agricoles et viticoles nécessaires) ; stockage foncier de terres sylvicoles pour anticipation des boisements compensateurs (25% des surfaces sylvicoles nécessaires)".



Le tracé en Lot-et-Garonne

Cliquer sur l'image
Cliquer sur l'image

La traversée du Pays Basque

Cliquer sur l'image
Cliquer sur l'image

Passage en Tarn-et-Garonne

Cliquer sur l'image
Cliquer sur l'image
Lundi 9 Janvier 2012

Lu 2479 fois



Notez

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Paysud mag | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | LES BREVES











Recevez notre infolettre

La météo avec la Chaîne Météo

12/08/2014





Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile

Partagez Paysud en un click
cookieassistant.com