Les subventions de l'Aquitaine:de l'art pariètal au vignerons de Buzet


Une sélection des dossiers qui ont recueilli un avis favorable de la Commission permanente du Conseil régional d'Aquitaine


DR
DR
Cadeaux de fin d'année de la part de la région Aquitaine à une fournée d'entreprises et de structures. Alain Rousset, président du Conseil régional d'Aquitaine, et les élus régionaux, réunis en Commission Permanente ce lundi 25 novembre, à l'Hôtel de Région ont voté 458 dossiers pour un montant total de 154.977.892,38 €.
Dordogne-23 M€ pour ce département répartis entre plusieurs entreprises ou structures. Le département se taille la part du lion grâce à son projet de centre international d'art pariétal de Lascaux porté par le Conseil général de la Dordogne. Le département obtient quelque 16.666.000€. Les partenaires se sont engagés dans la construction du centre international au pied de la colline de Lascaux, sur des terrains acquis par le département de la Dordogne, maître d'ouvrage du projet. Le futur centre d'environ 8 000 m², dont le coût global est estimé à 50 millions d'euros, comprendra un fac-similé quasi intégral de la grotte, des espaces d'interprétation, des visites virtuelles et une salle dédiée aux relations entre l'art pariétal et la création contemporaine. Les nouvelles technologies de l'image seront présentes au sein de chacun de ces espaces.
Lot-et-Garonne- Au total 5,7M€. L'Aquitaine accorde notamment 126.407 € pour soutenir les Vignerons de Buzet (Buzet sur Baïse) à l'export .La cave coopérative souhaite dynamiser son positionnement l'exportation en triplant son chiffre d'affaires export dans les 5 prochaines années. Afin de réaliser cet objectif, elle prévoit de réorganiser son service export en recrutant 3 chefs de zone export (Asie, Amériques et Europe continentale), chacun d'entre eux étant assisté par un responsable « back office » . L'aide régionale porte sur le recrutement du chef de zone Asie et sur les actions mises en oeuvre dans le cadre du développement de la stratégie commerciale de l'entreprise sur les zones Amériques et Asie durant les exercices 2012 et 2013.
Autre entreprise aidée dans ce département la SAS Georgelin à Virazeil. Le confiturier obtient 90 000€ pour son projet de R&D qui s'appuie sur le renforcement des savoir-faire de l'entreprise en matière de préparation et de transformation de fruits (nouvelle gamme de confiseries).
A noter également: 200.000 € pour Mezzanine Films et la production du long métrage « Les rois du Monde » qui sera tournée à Casteljaloux et ses environs. Adaptation de la pièce « Casteljaloux » que Laurent Laffargue a écrit en collaboration avec Sonia Millot. Casting: Sergi Lopez, Eric Cantona, Céline Sallette, Noémie Lvovsky et Guillaume Gouix.
Pyrénées-Atlantiques- Répartition de près de 14M€. A noter:
  • 157.928 € à l'Université de Pau et des Pays de l’Adour pour le projet de R&D Fongeosec
    Coordonné par l'entreprise Fonroche Géothermie, ce projet s'intéresse tout particulièrement à la géothermie haute et moyenne énergie, capable de produire une énergie thermique suffisamment élevée pour permettre la production d'électricité tout en assurant une production thermique valorisable à des fins industrielles, de chauffage ou de climatisation. Parmi les partenaires du projet, le LATEP (Laboratoire de Thermique, Energétique et Procédés) de l' UPPA réalisera ses travaux à l'aide d'un démonstrateur innovant à travers deux thèses et un post-doctorat

Landes-Répartition de 8,7 M€. A noter:
  • 938.000 € à Grands Lacs Energies (Parentis-en-Born) pour la création d'une éco-serre de 10 hectares. Cette serre sera alimentée par une chaufferie aérothermique qui permet de chauffer l'air des serres en assurant le renouvellement d'air et le taux d'humidité nécessaire au développement des plantes. Ce projet va permettre la création de plus de 90 emplois directs. Ce système permet une économie d'énergie de 30 à 40%, d'avoir un climat homogène dans toute la serre et une entrée d'air contrôlée, donc pas d'insectes, pas de nuisibles et d'ainsi tendre vers le zéro pesticide. Il va permettre aux six agriculteurs de se positionner sur un marché plus qualitatif de production de tomates.
  • 85.868 € à la société civile d'exploitation agricole (SCEA) Landaporc (Aire-sur-l'Adour) pour le premier projet aquitain de conversion de fosses à lisiers existantes en méthaniseur .Les 10 770 tonnes d'effluents d'élevage générés chaque année par les exploitations familiales permettent la production de 175 000 m3/an de méthane. Le projet permettra de réduire les émissions de méthane liés au stockage des effluents d'élevage dans les fosses, de produire 1.333 MWh/an d'énergie renouvelable permettant une économie de 1 352 tonnes d'équivalent CO2/an et d'avoir un fort taux de valorisation énergétique.



Lundi 25 Novembre 2013

Lu 149 fois



Notez

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

Mardi 12 Septembre 2017 - 20:33 L'Occitanie prépare un plan bois

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Paysud mag | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | LES BREVES












Recevez notre infolettre

La météo avec la Chaîne Météo

12/08/2014





Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile

Partagez Paysud en un click
cookieassistant.com