Mécénart encourage le mécénat au Musée des Beaux Arts de Bordeaux



Au Musée des Beaux Arts  (Ph Paysud)
Au Musée des Beaux Arts (Ph Paysud)
L'association girondine Mécénart, engagée de longue date dans le soutien des arts et de la culture à travers le mécénat, vient de donner une nouvelle impulsion à ce mode d'action, ce qui sera bien vu, en ces périodes de crise, par les artistes, les directeurs de musées, et les organisateurs d'expositions. Une initiative menée en partenariat avec le Musée des Beaux Arts de Bordeaux, et les partenaires de Mécénart, sous la forme d'une conférence qui a permis de retracer l'histoire du mécénat dans le monde et en France, et d'en dégager les caractéristiques actuelles, ainsi que ce que l'on peut en attendre aussi bien côté donateur que récipiendaire .
Mécénart entendait démontrer que les entreprises ont intérêt à communiquer part l'art, et l'association prévoit la mise en place d'un club de mécènes partenaire du Musée des Beaux Arts, dont l'esprit et les programmes en cours et à venir ont largement été présentés, par Sophie Barthélémy, directrice. La séquence des interventions avait d'ailleurs été précédée de la visite commentée de la remarquable exposition en place Galerie des Beaux Arts: "Fantastique! L'estampe visionnaire de Goya à Redon".

"Le culturel ne représente qu'un quart des dépenses en France, et seulement 11% en Nouvelle Aquitaine"

C'est ce qui a été réalisé par le Musée de la Piscine de Roubaix - la création d'un club d'entreprises mécènes- réalisations évoquées par les représentantes de cette salle- qui sert de modèle. Mais c'est Robert Fohr, chargé du mécénat au ministère de la Culture et de la Communication, qui devait dresser l'état des lieux en ce domaine, évoquant notamment, les rôles joués en la matière, par André Malraux, Jack Lang. Cependant c'est la loi Aillagon de 2003 qui a favorisé ce mode de financement grâce à un système de dégrèvement fiscal. Remco Wallig, vice-président de Mécénart, effectuait quant à lui une évocation du mécénat à travers les âges, pour en venir aux résultats actuels: 170 000 entreprises impliquées, dont 72% de PME et TPE, et 3,5 milliards d'€ engagés. Les dépenses de mécénat culturel ne représentent cependant qu'un quart de ce budget (11% seulement dans la Nouvelle Aquitaine). Les activités encouragées sont très diversifiées, "comme les motivations". "Le mécénat est un outil,un espace de liberté pour les entreprises. Un moyen de faire ce que l'Etat ne fait pas".
Fabien Robert, adjoint au maire de Bordeaux chargé de la Culture, faisait part de l'action de la ville en la matière. Jacques Camphin, commissaire aux comptes honoraire, détaillait le mode d'emploi du dispositif d'allègement fiscal. Apportaient ensuite leurs témoignages concrets: Angélique Franck (Château Kirwan) et Petrusse Reynen (Petrusse). Enfin le président de Mécénart Maxime Lebreton, tirait les conclusions de ces échanges en soulignant les apports du mécénat, ainsi que les raisons qui incitent les entreprises à s'y impliquer. Avantages fiscaux certes, mais aussi communication, espace de liberté, nouvelles relations... Il demandait aux entreprises intéressées de se faire connaître afin de mette en place un cercle de mécènes partenaire du Musée des Beaux Arts.
G.G.
Jeudi 22 Septembre 2016

Lu 313 fois



Notez

Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

Samedi 7 Octobre 2017 - 20:45 Suzanne Elath expose à Bergerac

Mercredi 26 Juillet 2017 - 18:38 1917 voilà les Américains !

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Paysud mag | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | LES BREVES











Recevez notre infolettre

La météo avec la Chaîne Météo

12/08/2014





Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile

Partagez Paysud en un click
cookieassistant.com