On ne nous dit pas tout...

Un point de vue Paysud, et en vidéo, la bronca d'accueil de François Fillon au congrès des maires



Nous ne faisons ici aucune politique si ce n'est défendre la justice et la liberté pour tous.Mais ce qui se passe dans la France sarkozienne, qui tout de même n'est que la continuité d'autres majorités présidentielles, nous conduit à dire. Dire peut-être ce que tout le monde ne voit pas, ou ne veut pas voir. C'est la grogne qui se manifeste côté conseillers généraux et maires en face des projets de réforme de la représentation territoriale -que nous avons déjà évoquée ici,-qui nous conduit à dire. Dire ce que chacun pense tout bas. C'est que l'Europe communautaire qui singe les Etats-Unis en se dotant d'un président et d'un ministre des affaires étrangères est sans doute une excellente chose pour le maintien de la paix, mais il n'est pas certains que ce soit l'aspiration de la France et des Français de déléguer à d'autres une voix réduite à un vingt-septième. On sera peut-être surpris que nous évoquions l'en-haut européen pour parler de l'en-bas territorial, mais la vérité est que tout part du sommet pour descendre vers les sujets que nous sommes..
Quelqu'un peut-il nous dire si un euro cher vaut mieux qu'un euro, ou un franc, compétitif pour l'économie et la vie de tous les jours? Vaut-il mieux pouvoir décider, et garder sa liberté de mouvement, ou la perdre? "Charbonnier est maître chez soi" disait Général. Or, déjà, vous avez pu remarquer que les plaques d'immatriculations des automobiles nous imposent avec leurs numéros une sorte de "parti de l'étranger", et que le chiffre du département est facultatif. On a, de plus, la possibilité de retenir celui de son choix. C'est déjà bien peu considérer un découpage de la France profonde issue de la Révolution. Alors, maintenant, on veut réduire de moitié la représentation des départements. C'est un nouveau pas vers leur disparition. Les communes, dont certaines, c'est vrai, sont trop petites, ne seront pas à l'abri. Leur privation de taxe professionnelle les démobilisera et les conduira vers l'asphyxie. Ainsi se poursuivra la démarche de chattemite conduisant à de grandes régions dans l'Europe avec un gouvernement central communautaire . Avant que l'on ampute-aussi- l'échelon national sans que tous les débats d'identité consolateurs puissent y changer quelque chose. Qu'on nous explique comment la démocratie y gagnera!
GILBERT GARRROUTY


Fillon au congrès des maires

Chaud, chaud pour le Premier ministre....
Mercredi 18 Novembre 2009

Lu 782 fois



Notez

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Paysud mag | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | LES BREVES











Recevez notre infolettre

La météo avec la Chaîne Météo

12/08/2014





Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile

Partagez Paysud en un click
cookieassistant.com