SNCF Aquitaine Poitou-Charentes:grands travaux et sécurité


Les chantiers en cours avancent gare Saint-Jean. Innovations sur le réseau pour lutter contre la fraude et améliorer la sécurité


Ph SNCF
Ph SNCF
La direction de la SNCF Aquitaine-Poitou-Charentes vient de faire le point à Bordeaux sur les chantiers en cours et sur les perspectives, par la voix d'Olivier Devaux, directeur régional SNCF Mobilités, et Alain Autruffe, directeur territorial SNCF Réseau. En ce qui concerne la gare de Bordeaux Saint-Jean les projets en cours sont les suivants:
• Percement du Pont du Guit pour le compte de Bordeaux métropole : création d’une voie piétonne et d’une voie de circulation permettant d’assurer une liaison entre le nouveau parvis multimodal et le futur quartier d’affaires Bordeaux Euratlantique
• Poursuite de la rénovation de la grande halle voyageurs
• Réfection des souterrains
• Mise en accessibilité de la gare (implantation de 6 ascenseurs, mise aux normes des escaliers d’accès aux quais par les souterrains, rehaussement des quais 4 à 6, installation d’une nouvelle signalétique et de bandes podotactile).
STATIONS DE MAINTENANCE
Après deux ans d’intenses travaux, les premières mises en service s’annoncent. La station de maintenance TGV sera mise en exploitation en avril 2016. L’atelier de maintenance TER Aquitaine suivra de près à la fin du 1er semestre 2016. Les marquises seront restituées dans leur état d’origine. L’arrivée progressive des nouveaux matériels Régiolis et Régio 2N, acquis par le Conseil régional d’Aquitaine, nécessite l’aménagement d’un atelier de maintenance spécifique pour répondre aux exigences de ces matériels de haute technologie. Pour ce faire, le conseil régional d’Aquitaine investit dans l’adaptation de l’atelier SncF déjà existant et des infrastructures du technicentre, dans la construction d’un nouveau bâtiment de plus de 2000 m2, ainsi que d’une aire de nettoyage technique et de détagage. A noter qu'à la fin de l’été la totalité du parc Régiolis sera livrée (soit 22 rames). Cela permettra le retrait des anciens matériels dans le sud Aquitaine. Prévue également la réception de 7 Regio 2N, soit un total de 16 rames à fin 2016. L’axe Bordeaux-Agen bénéficiera de cet apport.

L'autogire pour surveiller le réseau

L'autogire (Ph SNCF)
L'autogire (Ph SNCF)
Dans le cadre des aménagements liés à l'arrivée de la LGV Paris-Bordeaux en 2017, la construction d'une station de maintenance des TGV est au programme à Bordeaux. Cette station, entièrement financée par la SNCF, comportera 600m2 de bâtiments et 1000m de voie.
Concernant l'extension de la gare de Bordeaux Saint-Jean côté Belcier, il s'agit d'augmenter la capacité d’accueil de la gare pour passer de 11 millions de voyageurs en 2013, à 18 millions en 2017, ainsi que d'ouvrir la gare sur un quartier en transformation dans le cadre de Bordeaux Euratlantique. L'extension offrira notamment un hall et des espaces voyageurs de 2 500m2, 1800 m2 de services et de commerces, ainsi qu’un parking (p1) proposant environ 860 places sur 7 niveaux, une vélostation fermée et sécurisée de 370 places. Un deuxième parking (p2) sera livré début 2019. La mise en service est prévue pour le printemps 2017.
TEST D'EQUIPEMENTS ANTI-FRAUDE
Côté voyages on note que la SNCF intensifie les dispositifs anti-fraudes. Elle teste actuellement, en vue de leurs installation dans 15 gares, dont Bordeaux, des dispositifs de contrôle automatiques. "Les clients passent leur billet sur un lecteur qui établit la connexion avec la base de réservation. Seules les personnes en possession d’un titre valable peuvent accéder au quai."
L'accent est mis également sur la sécurité. En cas de problème le voyageur peut utiliser le 3117 (télé.) ou le 31 177 (sms). La vidéo surveillance tient une place importante:227 caméras dans les gares, 896 dans les trains. Innovation sécuritaire: la direction de la sûreté expérimente l’utilisation d’un autogire (famille des ULM) pour assurer des surveillances aériennes du réseau et des emprises SNCF. La direction de zone sûreté Sud-Ouest sera dotée en février 2016 d’un autogire. L'appareil sera employé, soit de façon autonome en relation avec le poste de commandement national sûreté SncF (pcnS) et les pc opérationnels des forces de sécurité intérieure (police nationale et gendarmerie), soit couplé, via le pcnS, avec une ou des équipes de la sûreté ferroviaire au sol.
A noter enfin que la SNCF innove fortement en matière d'offre commerciale et de services.



Jeudi 28 Janvier 2016

Lu 299 fois



Notez

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Paysud mag | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | LES BREVES











Recevez notre infolettre

La météo avec la Chaîne Météo

12/08/2014





Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile

Partagez Paysud en un click
cookieassistant.com