Une récolte de vin impactée par le mauvais temps et le millerandage dans le Bordelais



Les effets du millerandage dans l'Entre-deux-Mers (Ph Paysud)
Les effets du millerandage dans l'Entre-deux-Mers (Ph Paysud)
Les orages de grêle de la fin du mois d'août qui ont frappé le Libournais et l'Entre-deux -Mers, auront à eux seuls, fait perdre plusieurs milliers d'hectolitres de vin aux viticulteurs girondins selon les dernières prévisions d'Agreste, le service statistique du ministère de l'Agriculture. Il est rare que la grêle impacte aussi fortement une production. Quelque 126 communes furent touchées. De plus, la viticulture épargnée par cette calamité en Gironde, n'échappe pour autant, dans la plupart des cas, aux conséquences des exceptionnelles chutes d'eau des mois de mai et de juin qui ont provoqué la coulure des grappes, et surtout millerandage (développement atrophié des baies avec retard, ou non maturation).
Tout ceci devrait amputer la récolte girondine de vin 2013 de un million d'hectolitres. Selon les prévisions elle pourrait se situer à 4,42 millions d'hectolitres contre 5,44 en 2012. Le préfet d'Aquitaine Michel Delpuech qui effectuait dernièrement une visite dans le vignoble en compagnie des professionnels de la chambre d'agriculture de la Gironde a constaté sur le terrain les conséquences de ces conditions atmosphériques désastreuses. Celles-ci ont également pour effet de retarder le début des vendanges. Dans nombre de propriétés elles ne débuteront pas avant la fin du mois, et encore pour les cépages de blancs. S'ajoute à cela une inconnue quant aux conséquences sur la qualité. Les maîtres de chais sont appelés à mettre tout leur savoir faire à l'épreuve. Reste à voir cependant si la vendange atteindra le taux de sucre nécessaire.
Les prévisions de récolte pour la zone sud-ouest (hors Bordeaux) annoncent également un léger déficit. Au plan national Agreste ne prévoit pas plus de 44,5millions d'hectolitres, soit une récolte 2013 nettement au-dessous de la moyenne des cinq dernières années. Le commerce étant au courant de tout ceci, il ne peut qu'en résulter un effet dynamisant sur les prix des millésimes en stock. Le meilleur plan contre une crise qui pourrait ainsi s'éloigner...
G.G.
Dimanche 15 Septembre 2013

Lu 194 fois



Notez

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

Mercredi 28 Juin 2017 - 20:20 La Corée du Sud croit au voyage en tube

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Paysud mag | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | LES BREVES











Recevez notre infolettre

La météo avec la Chaîne Météo

12/08/2014





Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile

Partagez Paysud en un click
cookieassistant.com