Le dossier du glyphosate dans l'impasse  25/10/2017

Contrairement aux attentes écologiques, les représentants des Etats membres de l'UE n'ont pu trouver ce jour un accord sur le dossier du glyphosate et suivre la Commission pour un renouvellement de son autorisation pour une période de cinq à sept ans. Aucune proposition n'a pu trouver de majorité qualifiée. La France écartelée entre Nicolas Hulot qui veut son interdiction pure et simple et Stéphane Travert favorable à cinq ou sept ans, a, sur arbitrage du Premier ministre, défendu les quatre ans. Décision de l'UE reportée à plus tard. Mais même si on finit par interdire en Europe ce désherbant-dont la nocivité n'est pas véritablement démontrée- il nous viendra toujours (ou encore plus) des produits alimentaires importés issus d'agriculture "glyphosatée".











Recevez notre infolettre

La météo avec la Chaîne Météo

12/08/2014





Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile

Partagez Paysud en un click
cookieassistant.com