Vinitech-Sifel renforce sa vocation internationale


Vidéo:L'expert Jean-Luc Berger commente les Trophées de l'Innovation 2016


PH Paysud
PH Paysud
A l'image du beau temps actuel qui remplit d'optimisme la filière viticole, c'est le soleil qui rayonne, à Bordeaux, sur la phase préparatoire du salon professionnel Vinitech-Sifel 2016 (29 novembre-1er décembre). Le président de CEB (Congrès et Expositions de Bordeaux) Eric Dulong, a souligné au cours d'une conférence de presse, les excellentes perspectives pour l'évènement, particulièrement axé sur l'innovation, et qui bénéficie du redressement de l'activité dans le domaine viticole et celui des fruits et légumes.
"Ce salon intervient à un moment où la filière viticole a besoin et veut investir" estime le président de CEB.
Le salon devrait enregistrer 45 000 entrées ou plus, dont 15% de visiteurs étrangers venus de 70 pays différents. Rendez-vous de la filière viti- vinicole, il entend aussi être celui des fruits et légumes. Pour ce faire, c'est un parcours (85 exposants) qui est proposé, et non un espace spécifique. On considère -et le palmarès des trophées de l'innovation le prouve dans une certaine mesure-que des transferts de technologies entre les deux secteurs sont possibles, et que des constructeurs sont impliqués des deux côtés.
Vinitech-Sifel espère ainsi conforter sa position de rendez-vous européen et mondial de ces filières. Pas moins de 850 exposants sont annoncés, dont 20% d'étrangers. Déjà, début septembre, l'on a dû refuser des inscriptions. Il est vrai que le Hall 2 du Parc des Expositions qui doit être reconstruit n'est pas opérationnel, et qu'il ne le redeviendra qu'en 2018.
"Pour CEB ce Salon et aussi important que Vinexpo" a souligné" Eric Dulong
L'édition 2016 de Vinitech-Sifel s'organise selon quatre pôles:
  • Techniques culturales (21 500 m2)
  • Equipement des caves et des chais (24 000m2)
  • Embouteillage et conditionnement (13 500m2)
  • Services (4000m2)
Parmi les nouveautés, il faut noter un "parcours bio" proposé en partenariat avec le magazine Biofil, le Syndicat des vins Bio d'Aquitaine, la chambre d'agriculture de la Gironde, la Fédération Régionale Bio.
Notre photo: de g. à d.:Jean-Luc Berger, expert OIV, ex-directeur de l'IFV, Delphine Demade, directrice du Salon, Eric Dulong, président de CEB, Pierre Gaillard, directeur du CIREF




Jean-Luc Berger évoque les tendances des Trophées 2016 (vidéo)

L'interview de Jean-Luc Berger, expert de l'OIV, ancien directeur technique de l'IFV, conseiller auprès de Vinitech-Sifel

LE PALMARES 2016 DES TROPHEES
Jeudi 6 Octobre 2016

Lu 540 fois



Notez

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

Mardi 21 Novembre 2017 - 21:04 Bordeaux S.O Good 2017 est monté en puissance

Dimanche 5 Novembre 2017 - 19:15 Les salons VIVONS ont reçu 62 000 visiteurs

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Paysud mag | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | LES BREVES










A voir sur France3 Nouvelle-Aquitaine

A voir sur France3 Nouvelle-Aquitaine
France 3 Nouvelle-Aquitaine a réalisé deux productions autour de la création de l'Opéra de Limoges "De cendre et d'or", et propose de découvrir le documentaire inédit "De cendre et d'Or, une odyssée musicale" et la captation du spectacle musical, réalisée du 29 juin au 1er juillet 2017, depuis l'Opéra de Limoges. Diffusion les 18 et 23 décembre après Soir3

13/12/2017


Recevez notre infolettre





Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile

Partagez Paysud en un click
cookieassistant.com