Les conserveurs inquiets face à la hausse du prix des boîtes  13/12/2017

On a laissé filer l'industrie française de l'acier, et aujourd'hui ce qui devait arriver arrive. La Fédération des aliments conservés s'alarme des conséquences de la hausse de prix du métal et donc des boîtes. Elle explique notamment:
"Le secteur des conserves alimentaires est touché de plein fouet par la hausse du prix du métal. Selon les dernières estimations, la matière première des emballages métalliques aura augmenté de 9 à 12% d’ici fin 2017. Une situation préoccupante pour les conserveurs puisque les boîtes vides, selon leurs compositions et leurs spécificités, peuvent représenter jusqu’à la moitié de leurs coûts de production. Ce phénomène transversal est d’autant plus critique qu’il s’ajoute aux augmentations de prix considérables subies ces derniers temps sur la plupart de leurs matières premières agricoles et aquatiques.
Les hausses du métal sont dues à une augmentation des cours du minerai de fer, de l’étain et du coke. Ainsi, depuis Janvier 2016, les prix de l’acier laminé à froid, qui constitue la base métal pour fabriquer les boites de conserves, ont augmenté de 50%. Par ailleurs, les conserveurs craignent que la situation continue de s’aggraver avec la concentration actuelle des aciéristes européens. Certaines opérations en cours pourraient en effet avoir une forte incidence sur l’offre et les prix de l’acier destiné aux emballages métalliques tels que les conserves(...)
L’accumulation de ces augmentations met en péril l’équilibre financier des conserveurs, déjà affaiblis par les hausses des matières premières alimentaires (bœuf, poisson, foie gras, fruits, œufs, huiles, etc.) (...)
Sans la prise en compte de ces hausses, de sérieux risques pèsent sur la capacité des entreprises du secteur à investir et à innover, voire dans certains cas à survivre...."











Recevez notre infolettre



Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile

Informations légales


Informations légales
Consulter les informations légales et les règles de www.paysud.com

28/05/2018