Abatilles l'eau officielle du prochain Vinexpo:les arguments du consommer local



Signature d'un partenariat au Club de la Presse de Bordeaux (ph Paysud)
Signature d'un partenariat au Club de la Presse de Bordeaux (ph Paysud)
Face aux géants des eaux minérales qui détiennent 90% du marché, il n'est pas facile aux "indépendants" de tirer leur épingle du jeu. Néanmoins l'eau de l'Aquitaine-Les Abatilles (Arcachon)- marque des points en jouant sur la mise en avant de ses qualités et sur le consommer local. Une démarche qui se traduit par la mise en place de partenariats qui renforcent l'image du breuvage puisé à 472 m de profondeur, à l'abri des pollutions agricoles et autres. L'eau des Abatilles devient, entre autres succès, l'eau du nouveau stade de Bordeaux, ainsi que l'eau officielle du prochain Vinexpo, où elle s'est réservée une présence exceptionnelle sans courir, évidemment, de risques avec les contraintes de la loi Evin. Le mariage de l'eau et du vin, fut-elle arcachonnaise surprendra peut-être, mais la dégustation du produit de la vigne, implique aussi des besoins en eau. C'est encore plus vrai du côté des restaurants. Cette rencontre s'inscrit aussi dans la démarche du président de la nouvelle société propriétaire de l'exploitation depuis deux ans et demi, Jean Merlaut. Celui-ci s'intéresse de longue date aux sujets se rapportant à l'eau, un élément qui, à ses yeux, "n'est pas exploité à sa juste valeur". Mais Jean Merlaut, avant cette acquisition, avait déjà plus qu'un pied dans le vin:négociant et producteur, et propriétaire du château Gruaud Larose, deuxième Grand cru classé, et du château Malagar qui abrite le centre culturel Mauriac. Le directeur général de la Source, Hervé Maudet, est également dans le négoce, avec Mvins. Le pont avec Vinexpo était donc tout indiqué.
A l'occasion de Vinexpo Abatilles estampille sa gamme en bouteilles bordelaises d'une pastille spéciale et d'une capsule "eau officielle de Vinexpo". Une production de 340 000 bouteilles est ainsi programmée. Au Salon, côté Lac (à Bordeaux Lac) Abatilles s'offre un stand de 300m2 avec caillebotis, sable, pins, bar à eau, espace détente, massage amma (massage japonais). Un visuel "Wanted Distributors" sera un clin d'oeil, ou un appel du pied, aux importateurs. Les dirigeants de la Source tablent en effet vers l'exportation pour améliorer les résultats de l'entreprise. La Chine, le Mexique, la Russie sont des clients potentiels. Autre promotion:le tram allant au Parc des Expositions sera au couleur de l'eau des Abatilles.
L'eau des Abatilles affiche zéro nitrates, et une teneur en résidus secs inférieure à 150ml. Le célèbre Robert Parker, qui ne s'intéresse pas qu'au vin, lui a consacré deux tweets favorables. Important pour le marché! La Source -qui vient d'investir 2,5 millions d'€- vend aujourd'hui 43 millions de bouteilles par an et réalise un CA de 8 millions d'euros.
Lundi 1 Juin 2015

Lu 333 fois



Notez

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Paysud mag | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | LES BREVES











Recevez notre infolettre

La météo avec la Chaîne Météo

12/08/2014





Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile

Partagez Paysud en un click
cookieassistant.com