Bordeaux: le château du Grand Mouëys sous pavillon chinois


VIDEO- Mr Zhang, du groupe Ning Xia, a de grands projets pour cette propriété de l'Entre-deux-Mers en Gironde


La Chine désormais premier client du vignoble bordelais ne se contente pas de recevoir des containers: ses entrepreneurs ne résistent pas à l'attrait des châteaux et de l'art d'y faire du vin. Une trentaine de propriétés seraient ainsi passées sous la coupe de groupes chinois. En Bordelais, où on est accoutumé à vivre sous de larges horizons d'affaires, et où les achats étrangers ont toujours été monnaie courante, on ne s'en émeut pas excessivement. "De toute façon ils ne "les" (les châteaux) emporteront pas! " confie un viticulteur. Ces opérations s'effectuent parfois dans l'ombre, comme si personne n'en était fier. Avec l'achat du château du Grand Mouëys, à Capian, dans les Premières Côtes de Bordeaux, ce n'est pas le cas: Mr Zhang, le nouveau propriétaire, joue la transparence. Il vient d'acquérir cette propriété de 170 ha sur laquelle on trouve 58,5ha de vigne AOC,laquelle appartenait jusque là à un négociant allemand, M.Bömers.
L'affaire était annoncée depuis une quinzaine de jours, et c'est maintenant le temps des commentaires devant les journalistes et les nombreuses caméras dans un somptueux salon de la demeure. Les collaborateurs, et les collaboratrices de M. Zhang débordent de gentillesse, et sont attentifs à toutes les demandes de leurs invités. On a l'impression que ce doit être un plaisir de travailler avec de tels interlocuteurs. M. Bömers ne cachera pas, pourtant, la dureté en affaires des acquéreurs. On ne connaîtra d'ailleurs pas le montant de la transaction. M. Zhang finira cependant par confier qu'il prévoit une enveloppe de 4 millions d'euros pour les travaux et aménagements à effectuer. Hors achat.. Le nouveau propriétaire et son groupe -Ning Xia Hong- ne manquent pas d'ambition. En premier lieu des investissements visant à améliorer la qualité et à faire de Grand Mouëys "un cru classé des Côtes de Bordeaux", ou du moins l'équivalent, puisque les textes ne permettent pas une telle référence dans cette appellation.

De l'alcool chinois au vin de Bordeaux

Le groupe a aussi des projets en matière de tourisme, ou d'oenotourisme. Le château sera aménagé en hôtel de luxe pour le tourisme d'affaire chinois. Un restaurant avec cuisine française et chinoise, un golf, un tennis figurent au programme. Des salles permettront d'accueillir des séminaires. M. Zhang fait le pari de créer un mouvement qui se traduira par la venue, dès 2013, de 10 000 visiteurs chinois par an.
Le groupe NingXia a été fondé en 1996 par M. Zhang. L'entreprise -qui emploie 1200 salariés- est le numéro un (30 millions de bouteilles par an) de la production d'alcool de Gouqi, l'alcool de fruit le plus connu en Chine. Son chiffre d'affaire annuel est de 100 millions d'€ . Le groupe dispose de 300 000 points de vente en Chine, et prévoit d'écouler 90% de la production de Grand Mouëys dans le pays. NingXia a également des activités dans le domaine des voyages et de l'immobilier... M Zhang envisage de créer une société de négoce qui doit exporter 1 million de bouteilles par an de vin français, et n'exclut pas d'acheter d'autres vignobles.
Le nouveau propriétaire souligne par ailleurs qu'il sera autant respectueux de l' histoire du château que de son architecture. Un maître des lieux presque parfait, mais qui n'exclut pas -le commerce et le commerce- d'importer du vin de Chine...
G.G.
Vendredi 17 Février 2012

Lu 2000 fois



Notez

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Paysud mag | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | LES BREVES











Recevez notre infolettre

La météo avec la Chaîne Météo

12/08/2014





Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile

Partagez Paysud en un click
cookieassistant.com