Charlie Hebdo, Vincennes, Dammartin:le terrible choc de l'an 2015


Point de vue


Ph copie écran vidéo BFM Tv
Ph copie écran vidéo BFM Tv
La France vient de vivre de dramatiques journées, des instants d'émotion, de tension, sanctionnés par trop de morts. Il y a quelques jours on croyait encore que cela n'arriverait jamais, que le pays était à l'abri de tels évènements. On renvoyait hors de la scène des voix, des plumes qui prévenaient du danger. Zemmour en sait quelque chose. Mais c'était oublier qu'au cours des 50 dernières années les populations vivant sur le territoire français, en particulier celui des villes, n'étaient plus les mêmes que celles "d'avant". La France n'en était certes pas à sa première adoption d'hommes et de femmes venus d'ailleurs, mais cette fois les nouveaux venus colportaient leur religion. Ces nouveaux venus et leurs enfants demeuraient fidèles à leur foi, alors que les autres, renonçant bien souvent à la leur, déployaient des modes de vie aux antipodes des règles de l'islam.
L'incompréhension réciproque ne pouvait que s'installer, et offrir, la crise économique aidant, un levain favorable aux extrêmes. Un choc des civilisations qui ne concerne pas que la France d'ailleurs, et qui a produit un foyer central de conflits au Moyen-Orient. Mais il n'en reste pas moins que cela interroge:comment peut-on en venir là, et se lancer dans de folles entreprises vouées à des issues fatales? Cela dépasse notre entendement.
Rêvons encore en espérant que les Kouachi, Coulibaly étaient des desperados islamistes isolés, que nous ne sommes pas en situation de "guerre", et que leurs actes terroristes éveilleront, non pas des vocations ou des revanches, mais un sursaut de sagesse de part et d'autre. Tout en inspirant les mesures qui vont s'imposer. Et sur ce point il faudra bien aller au-delà des sympathiques "je suis Charlie" et des défilés de masse. Ceux-ci ont toutefois le mérite d'exprimer les craintes et les attentes d'un peuple sachant pour une fois surmonter ses divisions. Et tous les participants aux rassemblements ne peuvent qu'être acceptés pour peu qu'ils soient animés de bonnes intentions.
Gilbert Garrouty
Vendredi 9 Janvier 2015

Lu 178 fois



Notez

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Paysud mag | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | LES BREVES











Recevez notre infolettre

La météo avec la Chaîne Météo

12/08/2014





Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile

Partagez Paysud en un click
cookieassistant.com