Festival CinémaScience: clap de départ à Bordeaux



Festival CinémaScience: clap de départ à Bordeaux
Au Festival CinémaScience, dont la seconde édition s'ouvre ce mardi à Bordeaux, l'univers du 7ème art et celui des sciences s’associent. Le but : évoquer entre experts et grand public, au travers des longs métrages, des thèmes aussi différents que l'environnement, l'astronomie et le sida.

Un festival de cinéma organisé par un centre de recherche scientifique ? Présenté de cette façon, l’on pourrait craindre l’inévitable déballage de films de science-fiction et de formules extraterrestres. Alors certes, une majorité de projections (« Jurassic Park », « Dr Jekyll et Mr Hyde »,…) vise en priorité la SF. Mais pour ce festival unique en Europe, le Centre National de Recherche Scientifique (CNRS), initiateur de l’événement, programme aussi son lot de thrillers et même de comédies (dont le récent « Le Dernier pour la route », avec François Cluzet). En six jours, plus de quarante films vont circuler sur la toile. Et quatre prix honorifiques, décernés par un jury de grande classe (du réalisateur de « Brice de Nice », James Huth, au sociologue Dominique Wolton), récompenseront, le dimanche 6 décembre, la Compétition officielle.

Le cinéma outil de vulgarisation

L'art cinématographique est un bon moyen de diffuser les connaissances scientifiques. C'est ainsi que l'on trouve au programme des journées dédiées au Sida (le 1er), à l’environnement (le 2), aux 70 ans du CNRS (le 3) ou encore à l’astronomie (le 4) .Cette année, l’organisme propose une thématique par jour. Chacune fait l'objet de projections immédiatement suivies de discussions entre experts, public et professionnels du cinéma. A l’instar de cet échange prévu avec le réalisateur Jean-Jacques Beineix (« 37°2 le matin »), parrain une nouvelle fois de l’événement, après le film de Philippe Diaz, « La Fin de la pauvreté ». Une façon, comme l’annonce Catherine Bréchignac, Présidente du CNRS, « de répondre à cette double mission de diffusion des connaissances et de dialogue avec la société ». Mais aussi de redorer le blason d’une science parfois considérée comme complexe et inaccessible au grand public.
A savoir : les prix d’accès aux salles sont relativement modiques . Prévoir 5 € par projection pour un tarif plein. Mieux encore, le carnet de 10 billets (non nominatif, en plus !) ne dépasse pas les 25 €. Enfin, les conférences et les expositions ainsi que le village du festival, situé au Molière-Scène d’Aquitaine, sont en accès libre.





http://www.cnrs.fr/cinemascience/ http://www.cnrs.fr/cinemascience/

Lundi 30 Novembre 2009

Lu 645 fois


Notez

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Paysud mag | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | LES BREVES











Recevez notre infolettre

La météo avec la Chaîne Météo

12/08/2014





Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile

Partagez Paysud en un click
cookieassistant.com