L'agro-biodiversité encouragée au Salon de l'Agriculture


Les prix 2016 attribués par Ceva Santé Animale et la Fondation du patrimoine


La dinde rouge des Ardennes et la brebis raïole (ph DR)
La dinde rouge des Ardennes et la brebis raïole (ph DR)
Selon un récent rapport de la FAO, 17% des races d’animaux d'élevage sont actuellement menacées d’extinction et près de 100 races d’animaux de ferme ont disparu entre 2000 et 2014. Or, plus un écosystème affiche une diversité génétique importante, plus il est à même de s'adapter aux changements et aux perturbations. Forts de ce constat, Ceva Santé Animale et la Fondation du patrimoine viennent de remettre, pour la 4e année consécutive, le «Prix national pour l’agro-biodiversité animale», placé sous le haut patronage du ministère de l’Agriculture.
Trois éleveurs engagés dans la préservation et la valorisation de leurs races animales à faible effectif ont été récompensés : l’Association des producteurs de Dinde Rouge des Ardennes (1er prix) ; Adrian Rigal, éleveur de brebis raïole en Aveyron (2e prix) ; le Parc naturel régional des boucles de la Seine normande pour son projet de sauvegarde du Canard de Duclair (3e prix).
  • 1ER PRIX, DOTÉ DE 10 000 €
Décerné à l’Association des producteurs de Dinde Rouge des Ardennes (Ardennes, Région Alsace -Champagne - Ardenne - Lorraine).
La dinde rouge des Ardennes est une race locale très ancienne, connue depuis le XVIe siècle. Très proche de l’extinction, cet oiseau de basse-cour au plumage rouge fauve fut sauvé in extremis et relancé à partir de 1985. L’association regroupe une dizaine d’éleveurs qui développent progressivement la race – ses effectifs sont en augmentation régulière – et mettent en valeur les qualités gustatives de sa chair. L’association souhaite investir pour développer les outils d’abattage, de découpe et de transformation afin d’élargir sa clientèle.
  • 2E PRIX, DOTÉ DE 6 000 €
Décerné à Adrian Rigal, éleveur de brebis raïole (Aveyron, Région Midi-Pyrénées)
La brebis raïole est une race à très petits effectifs qui a failli disparaître dans les années 1960 suite à des croisements anarchiques. On en décompte aujourd’hui moins de 2 000 ce qui en fait une race toujours menacée. Ce jeune éleveur dynamique entend accroître son cheptel (composé actuellement de 240 brebis) et développer la vente directe des agneaux grâce à son atelier de découpe. Sensible au territoire, Adrian Rigal souligne l’importance de conserver un patrimoine, une identité. La Raïole est une race adaptée au terroir cévenol. Il souhaite étendre son projet d’agropastoralisme à Belcastel (12).
  • 3E PRIX, DOTÉ DE 4 000 €
Décerné au Parc naturel régional des boucles de la Seine normande pour son projet de sauvegarde du Canard de Duclair (Seine-Maritime, Région Normandie).
Face à la disparition du dernier élevage professionnel de canards de Duclair, le PNR a créé un conservatoire de canards de Duclair en 2014, afin de conserver la génétique de cette race en danger d’extinction dont le berceau se situe sur le territoire du parc. Le parc souhaite créer une filière locale et valoriser ce canard aux grandes qualités gustatives.







Vendredi 4 Mars 2016

Lu 260 fois



Notez

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Paysud mag | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | LES BREVES











Recevez notre infolettre

La météo avec la Chaîne Météo

12/08/2014





Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile

Partagez Paysud en un click
cookieassistant.com