Le Mondial des matériaux composites en fibre de carbone à Arcachon


Ils remplacent avantageusement l'aluminium ou le fer, dans l'air, sur la terre, et sur la mer. Bilan et perspectives à l'occasion de la 3e Conférence internationale dans le cadre d'Aérospace Valley


Montage Paysud avec images Avantage Aquitaine
Montage Paysud avec images Avantage Aquitaine
La solidité sans le poids, avec en prime, une nette contribution à la limitation des rejets de Co2 dans l'atmosphère. Ce sont ces avantages que cumulent les matériaux composites en fibres de carbone, avantages qui, en théorie du moins, leur promettent un bel avenir en cette ère de précautions environnementales. Ces matériaux, nous les avons entre nos mains, nous les approchons parfois sans le savoir , en jouant au tennis, au golf, en montant en voiture, ou en prenant l'avion. Dès les années 70, ils servaient en effet à la fabrication de raquettes de tennis, de cannes à pêche, d'équipements de golf. Quelques années après, ils étaient utilisés dans l'aéronautique (modèles Boeing 757 et Airbus A320), l'industrie automobile....
Jean-Luc Macret (Astrium) a rappelé à Arcachon où se tient la troisième édition de la 3e Conférence Internationale sur les matériaux composites en fibres de carbone, toute la place qu'ils occupent, et occuperont sans doute encore plus dans un proche avenir. Ils garantissent en effet "des structures plus légères avec les mêmes résistances que les matériaux traditionnels". Cette légèreté sans perte de résistance améliore aussi les performances, et donc, favorise les économies en énergie d'origine fossile. Les utilisations devraient donc s'amplifier dans la construction aéronautique (Airbus A350). Les grosses pièces de cet appareil sont en construction dans l'usine de Nantes. Une installation pilote de traitement, ou de recyclage des résidus de fabrication (un des problèmes de la filière) est également prévue en ce lieu, et les Aquitains espèrent que la technologie qu'ils ont mis au point y sera retenue.

Marché prometteur

Le secteur de l'éolien fournit lui aussi un débouché important aux composites en fibre de carbone. On les trouve également dans la navigation de plaisance et de compétition. Yves Parlier ne s'est-il pas formé chez Astrium? Ce groupe (Saint-Médard-en-Jalles) qui est une filiale d'EADS, est le spécialiste du matériau composite haute performance. Les réglementations venues des soucis environnementaux imposeront par ailleurs le recours, comme l'a souligné Jean-Luc Macret, aux matériaux "biosourcés", ce qui assure un bel avenir à la chimie verte, et va entraîner le remplacement des équipements en résine époxy. La France est plutôt bien placée dans cette filière grâce à Airbus, mais dans le domaine de l'éolien, son industrie est plutôt naissante. Plusieurs entreprises sont implantées en Aquitaine.
Le marché des matériaux composites a manifesté de l'essoufflement en 2008-2009 en raison du refroidissement économique, mais un redémarrage s'est produit dès 2010. Le secteur prévoit une croissance du marché mondial de 20% par an jusqu'en 2015. Les prévisions font état d'une production annuelle de 60 000 tonnes. En 1977, elle n'était que de 260 tonnes.... Il est demandé à cette industrie de résoudre, parallèlement à ses fabrications, le problème du recyclage des résidus de fabrication ou découlant du remplacement des matériels. Une séquence sur le sujet est prévue au cours de la conférence. Autre thème: les nanotubes de carbone (étude Nacomat , Aérospace Valley). On peut s'étonner que des groupes et des pays concurrents acceptent d'échanger de la sorte. "Le stade du secret est dépassé, affirme Jean-Luc Macret. L'échange des communications est pour le bien de tous".
Cette troisième conférence qui se déroule dans le cadre du pôle de compétitivité Aérospace Valley, réunit 150 acteurs de ce secteur venus d'une trentaine de pays. Un évènement organisé par Avantage Aquitaine, avec le soutien du Conseil Régional d'Aquitaine, d'Innovalis Aquitaine, des industriels Arkema, Astrium, Soficar, Snecma Propulsion Solide, groupe Safran.
G.G.

Notre Photo: Rencontre avec la presse- De g.à dr.: Jean-Luc Macret (Astrium), Agnès Paillard (Aérospace Valley), Yves Barjhoux (Innovalis). (Ph Paysud)
Mardi 25 Octobre 2011

Lu 1202 fois



Notez

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Paysud mag | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | LES BREVES






FOIRE INTERNATIONALE DE BORDEAUX

Salon de l'agriculture







Recevez notre infolettre

La météo avec la Chaîne Météo

12/08/2014





Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile

Partagez Paysud en un click
cookieassistant.com