Le congrès des régions à Tours:la magie de la décentralisation


Selon Alain Rousset "les régions n'ont pas besoin de fonctionnaires de l'Etat pour faire fonctionner une piste cyclable"


Alain Rousset ( Ph Paysud Tv)
Alain Rousset ( Ph Paysud Tv)
Un mot magique: décentralisation. Les élus socialistes des régions de l'ARF (Association des Régions de France) l'ont prononcé maintes fois au cours de leurs deux journées de congrès à Tours. Il leur semble capable d'apporter des réponses à la crise, comme aux attentes des Français, aussi bien sur le plan économique que démocratique. A cet effet les régions sous contrôle du Parti socialiste se sont une nouvelle fois prononcées en faveur d'un acte 3 de la régionalisation, mais néanmoins plus en faveur d'une clarification de leurs compétences, que de l'élargissement général de ces dernières. Il semble d'ailleurs qu'il existe un débat à ce sujet au sein de l'ARF. En tout cas, au cours de son discours de conclusion, le président de l'ARF Alain Rousset a clairement affirmé que ce nouvel acte "ne doit pas être technique mais politique". Pour autant les régions ne réclament pas un pouvoir législatif, mais "normatif". Elles entendent s'émanciper "de la main mise de l'Etat" alors que celui-ci "qui est nu financièrement veut commander". "Nous n'avons plus besoin des fonctionnaires de l'Etat pur faire fonctionner une piste cyclable" a-t-il lancé. Le président de l'ARF a aussi souligné que les régions n'accepteront pas qu'une conférence régionale en présence du préfet décide de la répartition des compétences.
Un des secteurs pour lesquels les régions réclament les pleins pouvoirs administratifs est celui de l'emploi, "un secteur aujourd'hui sans pilote" selon Alain Rousset. qui prône la mise en place d'un service public de l'emploi. Par ailleurs les régions de l'ARF ont manifesté leurs inquiétudes pour leurs ressources en raison des incidences de la réforme fiscale, Martin Malvy, président de la région Midi-Pyrénées, insistant sur les conséquences de la suppression de la taxe professionnelle. Pour l'avenir les régions optent en faveur d'une réforme globale de la fiscalité dans laquelle les ressources des régions seraient renforcées.
Vendredi 18 Novembre 2011

Lu 500 fois



Notez

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Paysud mag | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | LES BREVES











Recevez notre infolettre

La météo avec la Chaîne Météo

12/08/2014





Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile

Partagez Paysud en un click
cookieassistant.com