Le nouveau disque de Sagittarius: Johann Hermann Schein



Le nouveau disque de Sagittarius: Johann Hermann Schein
Que ce soit pour un chanteur ou un ensemble orchestral, réalisation et sortie d'un disque, sont toujours de grands moments. Cet évènement correspond aussi, le plus souvent, à une consécration. C'est bien le cas pour l'ensemble baroque Sagittarius, dont le port d'attache est à Blaye en Gironde, et qui, sous la direction de Michel Laplénie, et avec la contribution de talentueux musiciens et solistes, a su se hisser au niveau des plus réputés du genre. Ainsi Sagittarius qui avait enregistré en 2008 le Te Deum du compositeur bordelais Charles Levens, vient de récidiver, comme nous l'indiquions déjà voici quelques semaines, cette fois avec les oeuvres d'un musicien allemand -Johann Hermann Schein- que Michel Laplénie, poursuivant ses recherches du côté des talents injustement méconnus, tire ainsi de l'ombre. La sortie de ce nouveau CD aux Editions Hortus, a fait l'objet d'une conférence chez Mollat à Bordeaux. Celle-ci a notamment donné l'occasion au président de Sagittarius, Laurent Courbu, de rendre hommage au groupe et à son directeur musical, mais aussi de souligner combien les soutiens publics sont nécessaires à la poursuite de cette oeuvre musicale et culturelle qui contribue à la promotion de la Gironde. Patrick Le Dauphin-Dubourg qui représentait la DRAC Aquitaine devait lui-aussi saluer le travail et le grand talent de Michel Laplénie. Ce dernier, à travers la conférence de présentation animée par Patrice Bloc, a su apporter un fort intéressant éclairage sur l'enregistrement des deux pièces- Opella Nova et Fontana d'Israël- dans la petite église de Saint-Etienne -de- Baïgorry dotée d'un orgue de tribune, ainsi que sur le compositeur allemand. Cela sous la forme de commentaires entre l'écoute des diverses parties du disque. Opella Nova et Fontana d'Israël sont deux recueils de musique sacrée du début du baroque allemand du XVIIe siècle. Schein fait partie du groupe des "trois S" allemands avec Scheidt et Schütz, mais il est le moins connu.. "Cantor" de l'église Saint-Thomas de Leipzig, il exprime un nouveau style sous l'influence italienne, avec une construction musicale en forme de concerts vocaux...

Michel Laplénie: St Etienne-de-Baïgorry et Schein...

Mercredi 16 Juin 2010

Lu 1959 fois



Notez

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Paysud mag | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | LES BREVES












Recevez notre infolettre

La météo avec la Chaîne Météo

12/08/2014





Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile

Partagez Paysud en un click
cookieassistant.com