Les camions vont prendre le train entre Lille et le Sud Aquitaine



Plus jamais ça sur la rocade de Bordeaux? (ph Paysud)
Plus jamais ça sur la rocade de Bordeaux? (ph Paysud)
La région Aquitaine indique l'accomplissement d'un pas important à propos de la mise en place d’une autoroute ferroviaire entre Lille et le sud de l’Aquitaine. Ses services affirment en effet dans un communiqué:
"Alain Rousset, président du Conseil régional d’Aquitaine, et les élus régionaux réunis en séance plénière le 9 juillet dernier ont voté pour l’adoption du protocole d’accord interrégional visant à mettre en place un service d’autoroute ferroviaire Atlantique éco-fret (AE AEF) entre le sud de l’Aquitaine et le Nord-Pas-de-Calais. Afin de proposer une alternative efficace et économique au « mur de camions » qui caractérise l’axe Nord - Sud-Ouest (avec 9 000 poids lourds par jour au péage de Biriatou), la Région Aquitaine souhaite renforcer un corridor atlantique de fret qui s’appuiera sur un projet ferroviaire, et instaurer dès 2011 un nouveau service pour les chargeurs utilisant actuellement la route.
L’itinéraire mis en place dans un premier temps sera Nord-Pas_de-Calais – Ile de France – Bayonne et sera prolongé vers Vittoria à la mise en service de la ligne nouvelle « Y basque »

DES CREDITS VOTES

Les infrastructures existantes doivent être aménagées pour laisser passer les wagons spécifiques à l’autoroute ferroviaire, et des moyens financiers importants ont été inscrits pour cela aux 5 CPER 2007-2013 de Poitou-Charentes, du Centre, de l’Ile-de-France, du Nord-Pas-de-Calais et de l’Aquitaine :
· 65 millions d’euros pour l’Aquitaine, dont 22,5 millions pour la Région, 25 millions pour l’Etat et 10 millions pour l’Europe,
· 56,5 millions d’euros pour le Poitou-Charentes,
· 7 millions d’euros pour le Centre,
· 32 millions d’euros pour l’Ile-de-France,
· 15 millions d’euros pour le Nord-Pas-de-Calais.
Le service mis en place en 2011 doit permettre de capter 320 poids lourds par jour, soit 1,5 million de tonnes de fret par an. Avec la LGV Bordeaux-Hendaye et l’Y basque, à l’horizon 2020, l’autoroute ferroviaire permettra de réaliser 30 allers-retours pour 2 000 poids lourds par jour, captant près de 10 millions de tonnes de fret par an."

Vendredi 24 Juillet 2009

Lu 837 fois



Notez

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Paysud mag | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | LES BREVES











Recevez notre infolettre

La météo avec la Chaîne Météo

12/08/2014





Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile

Partagez Paysud en un click
cookieassistant.com