Les marchés de gros en danger selon la Coordination Rurale



Les marchés d'intérêt national (MIN) -ils sont 18 en France- représentent sans doute, dans le domaine alimentaire, l'un des derniers "vestiges" de cette économie organisée jetée aux orties par les tenants de l'économie libérale, et donc par la technocratie européenne. En France, ils sont le fruit de la modernisation des circuits de distribution alimentaire de l'après-guerre ainsi que des lois Pisani. Rappelons-en le principe: ils sont des marchés ouverts aux commerçants grossistes, ainsi que -avec leurs "carreaux"- aux producteurs, en particulier dans le domaine des fruits et légumes. Pour en garantir le bon fonctionnement, le législateur avait institué autour d'eux une sorte de rayon de protection empêchant l'implantation de commerces concurrents. Ce n'est pas la première fois que la question est soulevée. Mais cette fois la barrière au "libre commerce "risque-t-elle de tomber? La Coordination Rurale le craint. Elle affirme en effet dans un communiqué:
"La CR a écrit ce jour aux députés et au ministre de l'Agriculture pour les alerter sur la possible disparition des périmètres de référence des Marchés d’Intérêt National (MIN), disposition permettant d’éviter l’installation de commerces de gros venant concurrencer celui qui se pratique au sein du MIN.
"La directive européenne dite « directive Bolkestein » étant en cours d’intégration au sein du droit français, Mme Vautrin, rapporteur de la loi, a présenté un amendement visant à supprimer purement et simplement ces périmètres de référence. Le projet ainsi modifié sera présenté au Parlement dans la nuit du 26 au 27 avril prochain.
"La CR est opposée à cette proposition qui met en péril l’existence même des MIN et, par voie de conséquence, toute la filière des circuits courts, des agriculteurs (déjà largement malmenés, notamment les producteurs de fruits et légumes) au commerce traditionnel de détail. Tout ça pour un projet qui semble ne servir que les intérêts de quelques acteurs du stade de gros, largement liés à la grande distribution.
"C'est pour cela que la CR a demandé aux députés de ne pas ratifier cet amendement."







Mercredi 7 Avril 2010

Lu 1472 fois



Notez

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Paysud mag | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | LES BREVES






FOIRE INTERNATIONALE DE BORDEAUX

Salon de l'agriculture







Recevez notre infolettre

La météo avec la Chaîne Météo

12/08/2014





Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile

Partagez Paysud en un click
cookieassistant.com