Pierre Nora Prix Montaigne: "ne pas faire de l'immigration le bouc émissaire..."


VIDEO: Nouveau titulaire du Prix Montaigne de Bordeaux, Pierre Nora répond aux questions de Paysud. Pour l'auteur d'Historien Public "on ne doit pas faire de l'immigration le bouc émissaire de tous les problèmes que la France a à régler avec elle-même". Pierre Nora relativise par ailleurs la célèbre amitié entre Montaigne et La Boëtie


Le jury du Prix Montaigne de Bordeaux présidé par Jacques Rigaud, a choisi de décerner le Prix 2012 à Pierre Nora de l’Académie française, pour son ouvrage Historien public publié chez Gallimard, ainsi que pour l’ensemble de son œuvre. 13 ouvrages avaient été sélectionnés pour l’édition 2012 du Prix Montaigne qui fête cette année ses 10 ans. Le prix, constitué de 20 caisses de vins de grands crus membres de l'Académie du vin de Bordeaux, a été remis à Pierre Nora sur la scène de l'Atelier, dans le quartier Sainte-Croix de Bordeaux, en marge du salon l'Escale du Livre. Historien public réunit les interventions, manifestes, témoignages et prises de position qui jalonnent, depuis un demi-siècle, le parcours d’historien de Pierre Nora qui est éditeur chez Gallimard après être passé chez Julliard. En tant qu’historien, l’analyse de la mémoire et du sentiment national, dont Pierre Nora s’est fait le spécialiste renommé, l’a amené à intervenir fréquemment sur les sujets les plus sensibles de l’histoire de la France contemporaine, depuis la guerre d’Algérie jusqu’aux lois mémorielles, pour y exprimer des points de vue toujours personnels et souvent courageux. Il a plaidé la « liberté pour l’histoire » et a publié un ouvrage de référence en matière d'évocation historique: "Les Lieux de mémoire".
A Bordeaux Jacques Rigaud, président du Jury du Prix Montaigne, en lui rendant hommage, a évoqué chez Pierre Nora, à la fois un côté anti-Montaigne, et un autre se situant dans sa lignée. Dans sa réponse l'historien a souligné tout ce que signifie pour lui l'auteur des Essais. Sans toutefois prononcer le mot de La Boëtie. On comprendra pourquoi à travers l'entretien vidéo que Pierre Nora a bien voulu nous accorder. Il fait également part de son point de vue sur des sujets du présent-"je suis l'historien du présent dit-il"- en particulier sur les conséquences de l'immigration pour la France.






Samedi 31 Mars 2012

Lu 554 fois



Notez

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Paysud mag | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | LES BREVES












Recevez notre infolettre

La météo avec la Chaîne Météo

12/08/2014





Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile

Partagez Paysud en un click
cookieassistant.com