Sud Ouest contraint à la restructuration:180 licenciements dans l'air



Sud Ouest contraint à la restructuration:180 licenciements dans l'air
La situation de la presse écrite, difficile depuis des années, s'aggrave avec l'incidence d'Internet et des nouveaux chemins qu'empruntent les annonceurs. La stagnation, voire la dégradation actuelle de la situation économique accentue la descente aux enfers. Les quotidiens aux prises avec de lourdes charges fixes n'ont pas d'autre recours que la réduction de la masse salariale. Ce qui n'efface pas pour autant les questions que les uns et les autres peuvent se poser quant aux choix éditoriaux et stratégiques qui ont pu être faits ces derniers temps. Quoi qu'il en soit c'était un triste vendredi à Sud Ouest, puisque d'après diverses sources, il a été annoncé en Comité d'Entreprise la suppression de quelque 180 postes.
Selon le syndicat FILPAC CGT il s'agirait de 180 postes équivalents temps plein, soit 12% des effectifs des Journaux du Sud Ouest (Sud Ouest, Charente libre, La République des Pyrénées, Dordogne libre). Ces départs seraient aidés par l'entreprise. Ils se répartiraient de la façon suivante:
.- 64 postes à l’imprimerie
- 59 au pré-presse.
- Les rédactions seraient également concernées avec 41 postes, dont 34 de journalistes (14 postes à la rédaction du siège à Bordeaux). Les agences de Sud Ouest à Auch (Gers), à Angoulême (Charente) et à Pau (Béarn) seraient fermées.
FILPAC-CGT ajoute: "Le Groupe Sud Ouest, qui devrait perdre environ trois millions d’euros en 2012 (pour plus de 380 millions de chiffre d’affaires), sera entièrement réorganisé à partir de 2013, sous la houlette de son président, Olivier Gerolami, qui a pour mission de le faire passer dans l’ère numérique".
"A l’annonce de ces projets funestes, poursuit le syndicat, les agences départementales de Sud Ouest se sont spontanément mises en grève, suivies par les rédactions bordelaises et le prépresse". Sud Ouest ne paraîtra pas ce samedi.
Le président du Directoire de Sud Ouest indique cependant qu'il s'agira de départs volontaires et que l'objectif annoncé "est négociable". Une réunion est prévue le 14 novembre.
Vendredi 9 Novembre 2012

Lu 459 fois



Notez

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

Mercredi 28 Juin 2017 - 20:20 La Corée du Sud croit au voyage en tube

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Paysud mag | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | LES BREVES











Recevez notre infolettre

La météo avec la Chaîne Météo

12/08/2014





Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile

Partagez Paysud en un click
cookieassistant.com