Connectez-vous


Le noir sujet de conférence à Mongenan



A Mongenan et ailleurs les couleurs font parler d'elles

Le noir sujet de conférence à Mongenan
Les couleurs font à nouveau parler d'elles. Le jaune a dernièrement fleuri sur les ronds points, signe de la revendication, tandis qu'un auteur, Michel Pastoureau avec son livre "Jaune" obtient le prix Montaigne de Bordeaux 2020. De son côté Arte diffusait voici quelques jours le film de François Truffaut "La Mariée était en noir". Chaque couleur a son message. Pour sa part Florence Mothe les décrypte dans une série de conférences au château de Mongenan (33-Portets)
  • "Le noir lui va si bien" (par Florence Mothe)
-"C'est le sommeil de la raison qui engendre les monstres" clamait Goya dans ses "Caprices" dont une version complète fut offerte par le Maire de Madrid aux Musées de Bordeaux. Le noir, le noir et le blanc, n'ont pas toujours été des sujets picturaux à part entière. Parce que l'obscurité est inquiétante, parce qu'elle est dramatique, il a fallu du temps pour que le noir devienne la matière première des artistes, même si, dès la préhistoire,
on a dessiné sur les parois des grottes avec un sarment de vigne brûlé. Le noir est une énigme, qui nous renvoie à sa radicalité, "au soleil noir de la mélancolie" comme l'écrivait Gérard de Nerval.
Le plus grand peintre français vivant a voué son œuvre au noir pour, dit-il "réconcilier la matière et le signe". Avec des pinceaux d'enfant trempés dans un encrier, il est arrivé à peindre en noir la neige toute blanche. La quantité de noir change-t-elle comme le prétendait Gauguin la qualité du noir ? C'est également l'avis de Soulages pour lequel la lumière s'accroche,non au noir, mais à la matière du noir, jusqu'à entraîner le spectateur dans une rêverie profonde et onirique.
Cette belle plongée dans la peinture a commencé grâce à l'invention d'un dénommé Gutenberg qui, avec l'encre d'imprimerie, avait également inventé à son époque le plus noir que noir sur papier blanc.

  • Dimanche 1° novembre, à 17 h, au château de Mongenan à Portets, Florence Mothe évoquera le noir, toutes les sortes de noir, et naturellement l'outre-noir de Pierre Soulages.
    C'est donc à toute une épopée qu'elle convie ses auditeurs, de l'imprimerie à la photographie, de la gravure à l'écriture, de la petite robe noire aux confins de la négritude, elle évoquera le noir, tous les noirs, sauf, naturellement, celui où il n'y a plus d'espoir.

Lundi 26 Octobre 2020

Lu 154 fois



Notez

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

Mercredi 2 Décembre 2020 - 16:50 Opération anti-gaspi de Pomona Tresses (33)

Mercredi 25 Novembre 2020 - 19:46 La montagne en état de choc

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | Vidéo-archives | Tribune









Recevez notre infolettre


L'emploi avec Jooble

Des annonces à découvrir avec Jooble


Emploi Offres d'emploi Aquitaine-Occitanie, Offre d emploi Offres d'emploi Aquitaine-Occitanie, Jooble
jooble




Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile