Connectez-vous

Régions: Edouard Philippe décentralise à petits pas



Questions:une décentralisation débridée serait-elle être un remède à tous les maux dont souffre le pays, du moins une partie de ses habitants? Ne véhiculerait-elle pas les germes d'inégalités entre les territoires et les citoyens? Dotées d'un maximum de compétences, le citoyen ressortissant ne bénéficierait-il pas de plus d'avantages dans les régions riches que chez les pauvres...? Jusqu'ici l'Etat a tout de même veillé au grain....
Le Premier ministre Edouard Philippe qui a présenté la démarche gouvernementale devant le congrès des régions de Bordeaux est-il conscient des risques? En tout cas il n'a pas procédé à d'effet de manche à propos d'un "nouvel acte fort" de décentralisation attendu par les leaders régionaux. Dans un discours très administratif, il a présenté une décentralisation des petits pas se contentant d'annoncer diverses mesures, ou des expérimentations allant dans le sens souhaité, Tout en défendant (mais avec trois enveloppes à la clé ) le dispositif du gouvernement en matière de d'apprentissage et de CFA. Edouard Philippe n'a pas manqué d'aborder cette question de "l'égalité des droits" invitant à y réfléchir.
A propos des petites lignes ferroviaires, le Premier ministre s'est montré favorable aux solutions ligne par ligne et a annoncé la mise en place "d'un travail partenarial" avec les acteurs concernés. A retenir également, à l'image d'une expérimentation en Bretagne, la possibilité qui serait donnée aux régions de piloter la formation et d'orienter Pôle Emploi, ou encore la suppression de 300 postes à la Direccte pour éviter les doublons.
Mais les régions entendent pouvoir, si ce n'est tout faire, du moins acquérir clairement de nouvelles compétences. En matière d'emploi, d'écologie, de pôles de compétitivité, et même de culture. Les élus régionaux sont tout de même conscients des dangers puisqu'ils avaient programmé une table ronde sur le thème de la "différenciation et de l'égalité républicaine". Il s'y est trouvé des voix pour nous expliquer que la France n'est que diversité, et que la différence peut au contraire contribuer à l'égalité. Le président du Sénat Gérard Larcher, a souscrit à cette idée non sans proposer un nouvel acte de décentralisation inspiré par les territoires eux-mêmes. Il s'est montré favorable à la réforme constitutionnelle, mais a réclamé une étude d'impact d'une nouvelle étape de régionalisation. Tout ceci semble fort loin du malaise exprimé par les gilets jaunes....
Gilbert Garrouty

REACTION: Pour Carole Delga Carole Delga : « Le calendrier de la loi de décentralisation annoncé par le Premier ministre ne permettra pas de renouer avec la confiance des Français ».L'Occitanie et Montpellier recevront le congrès 2020 de l'ARF
Mardi 1 Octobre 2019

Lu 115 fois



Notez

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

Mercredi 2 Octobre 2019 - 19:22 A propos du congrès des régions à Bordeaux

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | LES BREVES | Vidéo-archives | Tribune








Recevez notre infolettre


L'emploi avec Jooble

Des annonces à découvrir avec Jooble


Emploi Offres d'emploi Aquitaine-Occitanie, Offre d emploi Offres d'emploi Aquitaine-Occitanie, Jooble
jooble





Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile

Informations légales


Informations légales
Consulter les informations légales et les règles de www.paysud.com

28/05/2018