Les régions réclament de nouvelles ressources


Au terme du congrès de l'Association des Régions de France que préside Alain Rousset, les présidents des régions ont adopté une déclaration commune dans laquelle ils estiment que la France, aux prises avec une crise sociale, "a besoin de régions fortes". Ils se prononcent aussi pour une réforme fiscale permettant de pérenniser les ressources de ces collectivités


L'ARF affirme notamment:"Aujourd’hui, la réforme territoriale péniblement, adoptée en CMP le 3 novembre, porte une grave atteinte au fait régional, avec la création du conseiller territorial et donc sur l’avenir de la France. Face à cette situation qu’ils dénoncent avec force, les présidents de Région, réunis ce jour à Paris pour le 6ème Congrès de l’ARF, entendent réaffirmer que le pays a, plus que jamais, besoin de Régions fortes, à l’instar de ce que l’on observe chez nos voisins européens.Il est urgent de se tourner enfin vers l’avenir et d’agir, dans quatre directions :
-Pour rendre l’action régionale pleinement efficace, garantir l’exercice des compétences en simplifiant et en clarifiant les responsabilités : un pilotage régional clair de la chaine orientation/formation/emploi s’impose, dans le cadre de schémas régionaux véritablement prescriptifs. De même, les Régions deviendraient l’autorité degestion des fonds européens et la compétence en matière de développement économique leur serait pleinement dévolue, dans le respect du rôle de l’Etat.
-Pour adapter les politiques régionales aux diversités territoriales, accorder un pouvoir normatif aux Régions et moderniser les circuits de décision : ces grandes collectivités doivent être créatrices de droit dans leurs champs de compétences et ne plus dépendre en tout de textes nationaux
-Pour jouer pleinement la complémentarité entre l’Etat et les Régions, il faut refonder leurs relations, en instaurant une véritable Conférence Etat/Régions, très différente de la conférence des exécutifs, en liaison avec les autres collectivités pour les sujets qui lesconcernent.
Enfin, pour donner aux Régions les moyens durables de leurs ambitions, il est urgent de jouer la cohérence, en réformant la fiscalité locale. Le principe serait de définir une ressource pérenne en lien avec les attributions régionales, par exemple un versement sur les transports, un prélèvement sur l’activité des sociétés d’autoroutes, ou une taxe sur le numérique, à l’instar de la taxe sur l’électricité prélevée au profit descommunes et des départements."

Vendredi 5 Novembre 2010

Lu 953 fois



Notez

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

Mardi 12 Septembre 2017 - 20:33 L'Occitanie prépare un plan bois

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Paysud mag | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | LES BREVES












Recevez notre infolettre

La météo avec la Chaîne Météo

12/08/2014





Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile

Partagez Paysud en un click
cookieassistant.com