Mécènes et particuliers au secours du canal du Midi et de ses arbres


L'ouvrage de Pierre-Paul Riquet va fêter ses 350 ans. Mais ses platanes sont malades. Un appel aux mécènes et particuliers pour aider la replantation a rapporté 1 800 000€. Un "mur des mécènes" leur rend hommage à Toulouse


Le "mur des mécènes" à Toulouse,près du Pont des Demoiselles (ph VNF)
Le "mur des mécènes" à Toulouse,près du Pont des Demoiselles (ph VNF)
Du temps de la seule RN113, on le côtoyait fréquemment lorsque l'on circulait entre Atlantique et Méditerranée. L'autoroute nous l'a fait un peu oublier, encore que certaines aires de repos nous le rappellent. Le canal des Deux Mers est toujours là, témoignage de la volonté royale de rapprocher ces régions du Sud. La République a vu les choses autrement...
Il n'empêche que l'oeuvre de Pierre-Paul Riquet inaugurée à la fin du 17ème siècle, et destinée à relier la mer Méditerranée à l’océan Atlantique dans un but commercial, est toujours vivante. Le canal du Midi est un ouvrage unique au monde. Le canal des Deux Mers attire chaque année près de 200 000 plaisanciers (à 70% d’origine étrangère) et plus de 1,5 millions de cyclistes et randonneurs. Il intervient également dans l’irrigation des terres agricoles environnantes. Enfin, il représente un cadre de vie et de loisirs pour les populations locales qui y sont fortement attachées et constitue une source d’inspiration et de créations culturelles (festivals, musées, etc.)
Si, à ses origines, le Canal avait une vocation d’échange et de commerce, il est aujourd’hui considéré comme une œuvre remarquable, un patrimoine à préserver, à partager et à transmettre aux générations futures. Le 7 décembre 1996, le canal du Midi et une zone tampon, ont été inscrits sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.
Voies Navigables de France (VNF) précise que le canal des Deux Mers couvre à la fois le « canal du Midi » proprement dit (de Toulouse à l’étang de Thau) inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO et le « canal de Garonne » entre Toulouse et Castets-en-Dorthe. Il parcourt 3 régions, 7 départements et 134 communes. Propriété de l’Etat, le canal des Deux Mers est géré par l’établissement public Voies Navigables de France.
L’année 2016 sera marquée par le 350e anniversaire de l’édit de construction du canal et par le 20e anniversaire de son inscription sur la liste du patrimoine mondial par l’UNESCO.

Le chêne chevelu et six autres essences à la place des platanes

Images VNF
Images VNF
Le canal du Midi doit faire l'objet cette année d'un plan de gestion, et l'inscription au patrimoine mondial oblige à son entretien, y compris ses abords. C'est ainsi que VNF est amenée à lutter contre un fléau qui menace les arbres longeant le Canal du Midi, le chancre coloré du platane. La maladie concerne aujourd’hui le canal du Midi de la mer à Castelnaudary, le secteur Ouest étant pour l’instant préservé. VNF a mis en en place diverses mesures, dont un plan de prophylaxie comportant l’abattage des foyers d'arbres atteints. Il n'existe en effet, jusqu'ici, aucun traitement efficace. Le nombre total d'arbres abattus entre 2006 et la fin de l’année 2015 s'élève 13 850 unités, sur les 42 000 platanes que comptait initialement le canal du Midi.
A côté des abattages, VNF conduit des programmes pour restaurer les plantations tout au long du Canal. Depuis 2011, 2200 arbres ont été replantés, 2000 l'auront été durant l’hiver 2015-2016. Le chêne chevelu , et six autres essences sont appelés à remplacer les platanes éliminés: l'érable plane, le tilleul à grandes feuilles, le peuplier blanc, le micocoulier, le pin parasol et la végétation des lagunes (pin d'Alep, tamaris, murier blanc,...) pour les zones salées.
Depuis 2006, ce sont 30 millions d'€ qui ont été investis dans le projet de restauration des plantations du canal du Midi, dont 90% par VNF, 5% par les collectivités territoriales, et 5% par les partenaires et les nombreux soutiens de particuliers et entreprises mobilisés au travers du mécénat.
VNF vient de présenter à Toulouse, le bilan de cette campagne de mécénat qui contribue au financement du projet de replantation sur le canal du Midi. Lancée en juillet 2013 elle a rencontré un bel écho, tant auprès du grand public que des entreprises avec un total de plus de 1,8 millions d’euros récoltés. 60 entreprises mécènes et 5 800 donateurs individuels, ces derniers apportant 435 000€. Les 60 entreprises fournissent quant elles 1 400 000€. "Un signal fort qui démontre l’attachement collectif à ce patrimoine environnemental, économique et culturel" souligne VNF.
Pour rendre hommage aux donateurs, VNF vient d'inaugurer à Toulouse, près du Pont des Demoiselles, "un mur des mécènes" (voir la photo VNF).
"En cette année anniversaire pour le canal du Midi, plus que jamais, nous devons ensemble contribuer à valoriser ce patrimoine unique. C’est aussi le rôle du projet de mécénat initié par VNF » déclare Marc Papinutti, directeur général de VNF.

  • UNE COURSE SOLIDAIRE PARRAINEE PAR FABIEN PELOUS

Après le succès de la première course solidaire pour le canal du Midi qui a réuni plus de 1000 participants en avril 2015, VNF lancera la deuxième édition le 10 avril prochain, Allées Jules Guesde à Toulouse. Avec l’objectif ambitieux de réunir plus de 1500 participants.
Fabien Pelous, ancien capitaine de l’équipe du XV de France et du Stade Toulousain, a accepté d’être le parrain de l’événement et de courir aux couleurs du canal du Midi. Tous les bénéfices seront reversés au programme de replantation du canal du Midi.

Jeudi 11 Février 2016

Lu 325 fois



Notez

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

Mardi 12 Septembre 2017 - 20:33 L'Occitanie prépare un plan bois

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Paysud mag | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | LES BREVES












Recevez notre infolettre

La météo avec la Chaîne Météo

12/08/2014





Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile

Partagez Paysud en un click
cookieassistant.com