Mécontente des services TER l'Aquitaine refuse de payer plus


Coup de sang de l'Aquitaine contre la SNCF : le Conseil régional annonce vouloir bloquer l'augmentation annuelle liée à l'exploitation des Ter Aquitaine, soit près de 6 M€.


C'était la présenentation du Régiolis en juillet dernier... (Ph PaysudTv)
C'était la présenentation du Régiolis en juillet dernier... (Ph PaysudTv)
C'est le régime du "je t'aime moi non plus entre la région Aquitaine et la SNCF. Une fois de plus Alain Rousset engage le bras de fer comme l'indique le communiqué ci-dessous:
"Alain Rousset, président du Conseil régional d'Aquitaine, et Isabelle Boudineau, vice-présidence en charge des Finances, ont eu un coup de sang contre la SNCF ce mardi 10 décembre, à l'Hôtel de Région. Lors de la conférence de presse présentant les dossiers inscrits à l'ordre du jour de la prochaine séance plénière, fixée au lundi 16 décembre, ils ont notamment présenté le budget primitif 2014.
Sur le volet ferroviaire, les élus ont rappelé que la Région est régulièrement alertée par des messages d’usagers sur la situation des Ter Aquitaine et déplorent que le service rendu aux usagers se soit fortement dégradé : ponctualité très insuffisante (88,6% à fin octobre 2013) ; contrôles insuffisants ; incidents chaque mois (retards et suppressions) pour cause de manque de matériel roulant. Dans ce contexte, la Région Aquitaine ne veut plus continuer de payer toujours plus pour un service de transport de mauvaise qualité et qui continue à se dégrader.
Alain Rousset et Isabelle Boudineau ont annoncé que le Conseil régional d'Aquitaine refusera l'augmentation annuelle liée à l'exploitation des Ter Aquitaine, estimée à près de 6 M€. La collectivité versera donc à la SNCF une subvention du même montant que celui de 2013.
Pour rappel, la Région Aquitaine consacre un budget de 214,5M€ en 2013 à l'activité Ter, afin que plus de 370 trains circulent par jour et plus de 35 000 voyageurs puissent emprunter le réseau au quotidien (40 000 usagers le vendredi). Depuis 2009, année de début de la convention, l'évolution annuelle moyenne constatée est de l'ordre de plus de 3% par an. Cette année, elle est de + 6,2%."

Les deux élus régionaux ont également annoncé des créations d'offres soutenues et financées par la collectivité, pour les lignes de Bordeaux - Coutras - Angoulême et Bordeaux - Dax
Mardi 10 Décembre 2013

Lu 199 fois



Notez

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Paysud mag | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | LES BREVES











Recevez notre infolettre

La météo avec la Chaîne Météo

12/08/2014





Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile

Partagez Paysud en un click
cookieassistant.com