Aquitaine: la chambre régionale d'agriculture évalue les productions


2014 est l'année du maïs avec des rendements moyens record


PH Paysud
PH Paysud
C'était l'heure de l'examen de la conjoncture, ou si l'on préfère, du premier bilan des productions pour l'année 2014, à la chambre régionale d'agriculture d'Aquitaine, réunie en session, à Gradignan, à Bordeaux Sciences Agro. Cela au terme du travail d'estimation (1) effectué dans le cadre du réseau des chambres d'agriculture. Première impression: 2014 est l'année du vin et du maïs. Concernant cette céréale, les conditions climatiques ont été satisfaisantes aussi bien pour la culture que pour la récolte, et les rendements moyens sont annoncés à des niveaux record, dont plus de 110 quintaux à l'hectare dans les Landes, entraînant une hausse de récolte de 15%. Mais revers de la médaille, il s'en suit une pression sur les prix, lesquels sont inférieurs de 20% à ceux de l'an passé.
En Aquitaine, c'est cependant la production viticole qui fait le plus bouger les chiffres. Par rapport à une récolte 2013 très déficitaire, celle de cette année se situe à un niveau satisfaisant. Les chambres d'agriculture aboutissent cependant à une estimation de 5,5 millions d'hectolitres au lieu des 6 millions de France AgriMer. Et les transactions sont en régression.
Mécaniquement le revenu agricole aquitain 2014 ne peut donc que s'afficher en hausse, mais par rapport à une très mauvaise année 2013. Il restera cependant très inférieur à la moyenne nationale (-50% en 2013).
Côté grandes cultures, la production de blé se réduit en Lot-et-Garonne au profit des oléo-protéagineux. En fruits et légumes l'élément marquant se trouve côté pruneau, avec une bonne récolte, et un produit moins concurrencé par la Californie et le Chili, et des prix en hausse. Cela ne va plus en revanche pour la pomme, l'embargo russe aggravant la situation. En matière d'élevage le porc est-lui aussi touché par l'embargo, alors que la demande de bovins broutards est satisfaisante. Mais la production laitière continue de reculer en Aquitaine (-4%) alors qu'elle augmente d'autant au plan national.
LA GRANDE REGION A L'HORIZON
Ces estimations, communiquées par Christine Navailles-Argentaa, ont été largement commentées. Tour d'horizon sur l'actualité également -affaire de Sivens, zones vulnérables- de Dominique Graciet, président, de Jean-Pierre Raynaud (Région Aquitaine), et enfin de François Projetti, DRAAF, qui a notamment fait part des "ouvertures" de l'administration quant à l'adaptation des zones vulnérables. Le représentant de l'Etat a aussi laissé entendre qu'il est temps que les chambres se préparent à la grande région. Une seule chambre régionale d'agriculture Aquitaine-Poitou-Charentes-Limousin demain? De la proximité éloignée en perspective!...
G.G.
1) A noter par ailleurs la sortie d'un Agreste conjoncture Aquitaine
Mardi 18 Novembre 2014

Lu 113 fois


Notez

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

Jeudi 11 Octobre 2018 - 17:38 Le maïs met en avant ses atouts

Samedi 6 Octobre 2018 - 18:42 Maïsadour lance le silo mobile

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | LES BREVES | Vidéo-archives









Recevez notre infolettre



Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile

Partagez Paysud en un click

Informations légales


Informations légales
Consulter les informations légales et les règles de www.paysud.com

28/05/2018