Il avait prévu l'essor des vins rosés dès 1998


VIDEO- François Fèvre avait deviné l'essor des vins rosés il y a près de 15 ans. Il nous fait part de son regard à l'heure de la relance de la production en Gironde et à la veille du Mondial de Cannes


Déjà en 1998, alors qu'il était responsable technique du Syndicat des bordeaux et bordeaux supérieur, organisation de producteurs qui gère la maison "Planète Bordeaux", il avait détecté l'évolution des goûts des consommateurs et les premiers signes de croissance de ce marché des vins rosés. François Fèvre, ingénieur agronome Paris-Grignon, oenologue, avait pu à cette époque lancer une étude sur le sujet. Il nous rappelle cela dans l'interview vidéo ci-dessous, et évoque plus largement ce produit de plus en plus dans le vent...estival. Pas étonnant que le groupe Bordeaux Supérieur soit aujourd'hui à l'avant-garde dans la relance des rosés que prônent d'ailleurs les animateurs du Plan Bordeaux Demain dont l'objectif est de sortir la viticulture bordelaise de la crise. Pour l'ensemble de la zone l'objectif est de doubler la production en 5 ans.
Les chiffres incitent à une telle orientation: selon les études la consommation mondiale de vins rosés augmenterait de 7,7% par an, soit deux à trois plus que pour le rouge ou le blanc. En France la consommation de vin rosé a doublé en 20 ans. Les structures bordelaises organisent la promotion, ainsi dernièrement un jury de 80 femmes décernait les "18 Oscars des Bordeaux de l'été". Le produit sera également à l'honneur dans "Bordeaux fête le vin" (28 juin-1er juillet), ainsi que dans les répliques qui interviendront à Québec du 6 au 9 septembre, et à Hong-Kong fin octobre. Les vins rosés d'Aquitaine seront également largement représentés dans le prochain concours de Bordeaux-Vin d'Aquitaine en marge de la Foire Internationale de Bordeaux et de son salon de l'agriculture.

Le Mondial du Rosé à Cannes

La 9ème édition du Mondial du Rosé le concours international des vins rosés, se déroulera à Cannes du 27 au 29 avril 2012. Organisé par l'Union des Oenologues de France, le Mondial bénéficie du patronage des trois organismes les plus engagés dans la promotion de la filière viniviticole mondiale : l'Organisation Internationale de la Vigne et du Vin, l'Union Internationale des Oenologues et VINOFED. Le jury (50 dégustateurs experts internationaux) devra départager 900 vins rosés originaires de 29 pays. Un niveau de participation record depuis la 1ère édition du Mondial, en 2004 (556 vins), qui atteste de la reconnaissance croissante de l'événement par les vignerons du monde entier.
Les organisateurs soulignent que le concours bénéficie de la certification AFNOR ISO 9001 version 2008, et que ses règles strictes apportent aux vignerons des garanties optimales de transparence et de sérieux. "Doit‐on rappeler, ajoutent-ils, que la vocation du Mondial du Rosé n’est pas d’établir un classement des meilleurs rosés du monde, mais bien d’analyser les qualités intrinsèques de chaque vin : mosaïque de couleurs, complexité aromatique, nuances gustatives. C’est là que les compétences en analyse sensorielle et en dégustation des oenologues interviennent. Et pas uniquement des oenologues français : chaque table de dégustation réunit en effet des experts venus des quatre coins de la planète."

(L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommer avec modération)
Lundi 23 Avril 2012

Lu 764 fois



Notez

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Paysud mag | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | LES BREVES












Recevez notre infolettre




Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile

Partagez Paysud en un click