Lionel Duroy prix François Mauriac avec le Chagrin : tel père autre fils


Le jury du prix François Mauriac de la région Aquitaine creuse comme l'an dernier non seulement le fossé des générations, mais celui qui sépare les convictions et les modes de vie dans l'évolution de la société


Photo extraite d'une vidéo Julliard
Photo extraite d'une vidéo Julliard
Le jury du prix François Mauriac de la région Aquitaine s'intéresse décidément beaucoup à ces immenses différences, à ces fossés qui peuvent exister dans la conception de la vie entre les pères -ou les parents- et leurs descendants. L'an passé il avait ainsi sacré Ramon de Dominique Fernandez dont le personnage principal subit le poids embarrassant d'un père collaborationniste. Cette année, le jury ne semble pas avoir recherché une grande diversification dans les genres en portant son choix sur Le Chagrin de Lionel Duroy, un roman-fleuve autobioraphique construit à partir d'une histoire familiale peu reluisante dont le "héros" prend conscience en même temps qu'il atteint l'âge de raison. Cette fois c'est la découverte du père pétainiste, pro -Algérie française et pro-OAS, donc anti-gaulliste, d'une mère arrogante envers le personnel, méprisante à l'égard des maghrébins qu'elle connait pour avoir résidé en Tunisie et qu'elle traite des mots dégradants. L'auteur est d'ailleurs né à Bizerte en 1949. Ces éléments se doublent d'une folie des grandeurs venue de l'origine noble du père (famille Duroy de Suiduiraut; Dunoyer de Pranassac dans le livre) qui conduit le couple à rechercher sans jamais l'atteindre une vie grand bourgeoise digne de son rang. Presque pas tous les moyens, ce qui amène le père aux démarches scabreuses, et aux dettes mirobolantes. Ce sera la chute, l'expulsion d'un palais résidentiel de Neuilly pour un modeste appartement de cité ouvrière. Lionel Duroy qui est le quatrième de la famille de 11 enfants puise dans cette mine pour raconter une histoire chargée de vérité, mais sans pour autant clouer au piloris les auteurs de ses jours. L'écrivain montre comment il s'est forgé à la lumière de ces erreurs parentales des idées radicalement opposées. "Comprendre d'où l'on vient pour parvenir à s'émanciper de son passé, telle est l'entreprise du Chagrin, explique l'éditeur (Julliard) dans la présentation de l'ouvrage;(...). Loin de montrer la face glorieuse de son existence, c'est au contraire avec un courage est une sincérité déchirants que Lionel Duroy décrit ce que tant d'autres familles taisent sur leur origines honteuses ou insoutenables".
Si ce livre n'élargit pas comme on le souhaiterait l'éventail des ouvrages distingués par le prix François Mauriac, il répond toutefois au cahier des charges de ce dernier qui implique que l'oeuvre manifeste un engagement de l’auteur dans son siècle, et qu'il soit évocateur de la société de son temps.
Lionel Duroy a été journaliste à Libération et à l'Evènement du Jeudi; Il a aussi été la plume de personnalités célèbres. Il est l'auteur d'une dizaine de romans dont Méfiez-vous des Ecrivains, Priez pour nous, le Cahier de Turin. Il reçoit son prix ce vendredi à l'Hôtel de la Région Aquitaine.

Le Chagrin par son auteur (vidéo)


Mardi 19 Octobre 2010

Lu 1514 fois



Notez

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

Mercredi 10 Octobre 2018 - 11:30 Les dernières parutions aux Editions Sud Ouest

Mercredi 19 Septembre 2018 - 20:11 Le centenaire de 14-18 aux Editions Sud Ouest

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | LES BREVES | Vidéo-archives









Recevez notre infolettre



Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile

Partagez Paysud en un click

Informations légales


Informations légales
Consulter les informations légales et les règles de www.paysud.com

28/05/2018