Connectez-vous

Loi sur le renseignement: levée de bouclier contre la surveillance généralisée des citoyens



Loi sur le renseignement: levée de bouclier contre la surveillance généralisée des citoyens
Esprit du 11 janvier sur la liberté d'expression où es-tu? La lutte contre le terrorisme risque de servir de prétexte au gouvernement pour " faire passer" une loi qui pourrait limiter considérablement les libertés individuelles et compromettre le droit des citoyens à l'information, sans lequel il ne saurait y avoir de véritable démocratie. Un rassemblement est prévu lundi à Paris -à la veille de l'examen du projet à l'Assemblée Nationale-pour dénoncer ces risques, et chacun est invité à demander à son député "de ne pas voter ça". Un groupe d'organisations annonce également une conférence de presse à Bordeaux, au Club de la presse sur le même sujet. Sont particulièrement mobilisées les organisations suivantes: Observatoire des Libertés Numériques, le Cecil, Creis-Terminal, la LDH, La Quadrature du Net, Syndicat de la magistrature, Syndicat des avocats de France, mais aussi l'Agence de moyens et d’aide au développement – ATTAC – Amnesty International – Mouvement Utopia – Mrap – CSF – CGT – CGT Police Paris – DAL – Fondation Copernic – FSU – Genepi – SNPES/PJJ – SNEPAP/FSU – SUD – SOLIDAIRES – SNJ – SNJ/CGT – SNUCLIAS/FSU....
Le Syndicat National des Journalistes (SNJ) publie sur son site une lettre à adresser à son député dans laquelle l'incidence de la loi -si elle était adoptée- est clairement expliquée. On y lit notamment:
"Le projet de loi sur le Renseignement est destructeur de la démocratie car :
1) Il démolit profondément l’équilibre constitutionnel des trois pouvoirs qui fondent notre démocratie
- le pouvoir législatif,
- le pouvoir exécutif,
- le pouvoir judiciaire.
- En instaurant des possibilités légales d’espionnage de masse des citoyens de France sans contrôle judiciaire possible, le législateur introduit une primauté exceptionnelle de l'exécutif. Tout est dans les mains du Premier ministre.
- Les libertés individuelles et le respect de la vie privée sont gravement mis en cause par des procédures tellement intrusives qu’elles ne seraient même pas connues des victimes ! Ces dernières ne pourraient donc pas demander réparation des dommages et préjudices subis, sauf si elles sont traduites en justice avec une incrimination précise.
Encore, pourraient-elles alors savoir exactement l’étendue des données personnelles qui leur ont été volées ? Pas sûr et d’autant moins certain que ces données pourraient être conservées pendant plusieurs années et donc leur être opposées plus tard ! Sans aucun contrôle des juges judiciaires, garants de nos libertés...."
2) Il est gravement attentatoire aux libertés démocratiques :
- liberté d’opinion,
- liberté d’expression,
- liberté d’informer et d’être informé,
- libertés individuelles et respect de la vie privée..."


Voir la vidéo de la conférence de presse de Bordeaux

Pour mieux comprendre:cette vidéo


Vendredi 1 Mai 2015

Lu 277 fois



Notez

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

Mardi 29 Octobre 2019 - 10:13 Les Trophées 2019 de la Com sud-ouest

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | LES BREVES | Vidéo-archives | Tribune








Recevez notre infolettre


L'emploi avec Jooble

Des annonces à découvrir avec Jooble


Emploi Offres d'emploi Aquitaine-Occitanie, Offre d emploi Offres d'emploi Aquitaine-Occitanie, Jooble
jooble





Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile

Informations légales


Informations légales
Consulter les informations légales et les règles de www.paysud.com

28/05/2018