Opération "livre-libre" à Bergerac



Lancement de l’opération « Livre Libre » place du Livre de vie par  la Ville de Bergerac et l’ALEP. De g. à dr.: D.Rousseau, Maire de Bergerac,  Jean-Louis Feyfant, Président ALEP, Pierre Tardieu (ALEP), D.Carissan et J. Lamourane
Lancement de l’opération « Livre Libre » place du Livre de vie par la Ville de Bergerac et l’ALEP. De g. à dr.: D.Rousseau, Maire de Bergerac, Jean-Louis Feyfant, Président ALEP, Pierre Tardieu (ALEP), D.Carissan et J. Lamourane
Si l'on réunissait tous les livres qui dorment dans les bibliothèques, les greniers, ou les cartons on bâtirait sans doute une belle montagne! On ne peut donc que se féliciter d'une initiative comme celle qui vient d'être prise dans quelques villes, dont Bergerac, qui permet de leur rendre une utilité tout en développant la culture.
C’est un projet piloté par l’Association laïque d’éducation populaire (Alep) et la Ville de Bergerac qui consiste en des «boîtes transparentes» placées à des endroits stratégiques où chacun peut librement déposer ou retirer un livre. Quatre « boîtes à Lire » ont été installées : Place du Livre de Vie, Parc Jean Jaurès, Pôle Culturel de la Madeleine, Relais Bergerac Services Publics de Caville.
A l'occasion de cette présentation, le maire Dominique Rousseau, a félicité l’Alep, présidée par Jean Louis Feyfant, qui participe à l’éducation populaire à Bergerac, pour cette opération qui devrait inciter les Bergeracois à découvrir des livres sur le principe de l’échange. Cette initiative voit le jour sur l’inspiration de l’opération "Les boîtes à Lire" mise en place à Sarlat mais également à Bordeaux en janvier 2010 et qui encourage d’autres communes comme à Notre-Dame de Sanilhac près de Périgueux à faire de même.

Deux symboles

De son côté, Pierre Tardieu (Alep) a évoqué «la volonté éducative et citoyenne de cette initiative qui permet de mettre chacun en mesure d’offrir un peu de lui-même, de partager du savoir, de recevoir et d’échanger dans un esprit de liberté, de responsabilité et de respect ». Pierre Tardieu a ajouté que «sur cette place «Du Livre de Vie» (à proximité de l’église St Jacques) au nom si symbolique, l’Alep dépose deux ouvrages dont le sens ne pourra échapper à personne «La culture générale pour les nuls » afin de bien souligner qu’elle est nécessaire à tous et qu’elle doit être accessible à tous, et à l’occasion du 50ème anniversaire de la disparition de son auteur, «La Peste», oeuvre majeure d’Albert Camus, prix Nobel de littérature ».
L'objectif évident de cette opération est de permettre et développer la lecture publique en permettant le partage de coups de coeur des lecteurs. Bien sûr, il est fait appel au civisme des habitants de Bergerac pour préserver ces boites dans leur état, et à leur curiosité, pour remplir ces quatre précieuses urnes dispersées dans la ville et à découvrir les ouvrages déposés. Il s'agit, en perspective, d'un bel échange de solidarité et d'éducation.


Mardi 20 Avril 2010

Lu 2259 fois



Notez

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | LES BREVES | Vidéo-archives











Recevez notre infolettre




Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile

Partagez Paysud en un click

Informations légales


Informations légales
Consulter les informations légales et les règles de www.paysud.com

28/05/2018