Connectez-vous


Bordeaux:cet arbre de Noël qu'on abat



Capture d'écran vidéo France3 2018
Capture d'écran vidéo France3 2018
On se rappelle la chanson de Brassens:
...Mais toi, tu manques à l'appel, ma vieille branche de campagne
Mon seul arbre de Noël, mon mât de cocagne
Auprès de mon arbre je vivais heureux
J'aurais jamais dû m'éloigner de mon arbre
Auprès de mon arbre je vivais heureux
J'aurais jamais dû le quitter des yeux....

Le nouveau maire (écologiste) de Bordeaux, Pierre Hurmic n'aime pas, de toute évidence la magie, ou le miracle de Noël puisqu'il vient d'y donner un coup de hache qui abat la tradition du sapin géant Place Pey Berland arguant de coût prohibitif et « l'arbre mort  » . La décision crée pas mal de remous. Les écologistes urbains ignorent sans doute que les arbres cela se coupe, que les forêts cela s'entretient sous peine de nuisances environnementales et d'incendie. Mais il est vrai que les municipalités précédentes sombraient dans la folie des grandeurs. Le nouveau maire plutôt que de sortir la cognée eut pu décider de remplacer le géant de Noël par, si ce n'est un nain, un sapin de taille moyenne. Or, il se contente d'indiquer que la magie de Noël sera préservée par la décoration des arbres existants. Un symbole qui tombe par terre...
Voici par un communiqué l'argumentation de Pierre Hurmic en faveur d'un Noël plus sobre:
"Pourquoi dépenser près de 60 000 € auxquels s’ajoutent d’importants coûts induits, écologiques et économiques :
- Traversée de la moitié de la France en camion et en convoi exceptionnel (pour un arbre de 17 mètres)
- Temps de montage 4 nuits, avec 12 agents mobilisés en horaires de nuit avec 3 nacelles et une grue de 30 tonnes
- Mise en lumière de 10 km de guirlandes électriques
- Vandalisme fréquent induisant des coûts de gardiennage de nuit
- L’an dernier le sapin a été renversé par la tempête. Celles-ci vont se multiplier, avec des risques d’accidents mortels.
Renoncer à ces excès ne signifie pas renoncer à célébrer Noël :
- Les arbres vivants de la place Pey Berland et de la place Jean Moulin adjacente seront illuminés.
- Le budget économisé sera consacré à des associations caritatives, commerciales et culturelles qui assureront la féérie de la place durant cette période de communion et de solidarité.
- Le maire est ouvert à toutes les propositions permettant d’animer cette place à Noël.
Pourquoi s’interdire de réinventer nos pratiques en privilégiant le vivant ?"


G.G.



Samedi 12 Septembre 2020

Lu 140 fois



Notez

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

Mercredi 2 Septembre 2020 - 16:40 Bordeaux:le quartier des Bassins à flot s'organise

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | Vidéo-archives | Tribune









Notre merle moqueur....

Quand nous chanterons le temps des cerises
Sifflera bien mieux le merle moqueur
Mais il est bien court le temps des cerises.....


Celui-là ne chante pas mal!
(vidéo également en page d'accueil)

17/04/2020



Recevez notre infolettre


L'emploi avec Jooble

Des annonces à découvrir avec Jooble


Emploi Offres d'emploi Aquitaine-Occitanie, Offre d emploi Offres d'emploi Aquitaine-Occitanie, Jooble
jooble




Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile

Informations légales


Informations légales
Consulter les informations légales et les règles de www.paysud.com

28/05/2018