Coupe du monde de rugby en France: la joie des Occitans et des Aquitains


Carole Delga, Alain Rousset, Bordeaux et les villes hôtes expriment leur grande satisfaction


Ph site France 2023
Ph site France 2023
La région Occitanie/Pyrénées-Méditerranée communique:
"La France vient d'être désignée pour organiser la prochaine Coupe du monde de rugby, en 2023. Carole Delga, présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, se réjouit de cette annonce et souhaite faire de l'Occitanie, berceau de l'ovalie, une étape incontournable de ce rendez-vous sportif mondial.
« L'organisation de la Coupe du monde de rugby en France est une formidable opportunité pour nos territoires. Nous sommes prêts ici, sur la terre du rugby, à accueillir des équipes du monde entier et des matches. Je souhaite que nous puissions rencontrer prochainement le comité d'organisation pour présenter les nombreux atouts de notre région dans la préparation et l'accueil de cette grande manifestation sportive.

Je pense bien sûr au Stadium de Toulouse, récemment rénové, qui a déjà accueilli plusieurs évènements sportifs d'envergure internationale, dont la coupe du monde de rugby en 2007 et, plus récemment, l'Euro 2016. Mais aussi à nos Centres de Ressources d'Expertise et de Performance Sportives (CREPS) de Toulouse et de Montpellier, ainsi qu'au Centre National d'Entraînement en Altitude (CNEA) de Font-Romeu, un pôle de référence mondial, unique en Europe, pour l'entrainement en altitude. Nous comptons en Occitanie des installations sportives d'excellence, un environnement naturel et climatique exceptionnel, qui offrent des conditions optimales pour la préparation de joueurs de haut niveau, avant et pendant les grandes compétitions internationales.
Que ce soit pour la Coupe du monde de rugby en 2023 ou les JO de 2024, l'Occitanie est déjà dans les starting-block. Nous répondrons présents pour faire de ces deux évènements mondiaux un succès économique et populaire pour notre pays et notre région », a déclaré Carole Delga".

Un communiqué des villes hôtes

La mairie de Bordeaux communique:
"Mercredi 15 novembre, en réunissant 24 voix au deuxième tour contre 15 pour l'Afrique du Sud, la France s’est vue confier l’organisation de la 10ème édition de la Coupe du Monde de Rugby par les membres de World Rugby, réunis à Londres.

L’ensemble des villes hôtes retenues pour la Coupe du Monde de Rugby 2023 se réjouissent de ce formidable succès et souhaitent adresser de sincères et chaleureuses félicitations à la Fédération Française de Rugby ainsi qu’à tous les acteurs qui se sont mobilisés tout au long de la candidature pour l’obtention de cette prestigieuse manifestation.

Seize ans après la Coupe du Monde 2007, vingt nations et leurs milliers de supporteurs vont être accueillis en France et tous rêveront de soulever le William Webb Ellis Trophy à la fin du mois d’octobre 2023.

Après l’expérience mémorable de l’Euro 2016, la Coupe du Monde de rugby, 3ème événement sportif mondial, sera une réelle occasion de dynamiser l’ensemble du sport français et de mettre en lumière tout le savoir-faire des collectivités pour l’accueil et l’organisation de grandes compétitions. Les villes hôtes sont particulièrement fières de faire partie de cette nouvelle aventure sportive et ne manqueront pas de relever solidairement ce pari. Elles se réuniront le 30 novembre 2017 à Saint Etienne pour préparer l’avenir"

Alain Rousset; "terre de rugby et de grands projets"

La région Nouvelle-Aquitaine communique:
"Alain Rousset, président du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine, se félicite de l'organisation par la France de la prochaine Coupe du Monde de Rugby en 2023 et de l'accueil en Nouvelle-Aquitaine, « terre de rugby », de plusieurs matchs de haut niveau qui vont mettre « les valeurs de l'ovalie au premier rang de l'animation et l'attractivité de notre région ».
Un événement d'envergure internationale auquel participeront Bordeaux en Nouvelle-Aquitaine et Toulouse en Occitanie Midi-Pyrénées qui « permettra à un public nombreux de découvrir les milles et une richesses patrimoniales, culturelles, gastronomiques ou touristiques de nos territoires et terroirs ».
Une condition de la réussite et des meilleures retombées de cet événement sera de disposer des meilleures conditions de mobilité avec « des infrastructures de transport adaptées ».
La réalisation des Grands Projets ferroviaires du Sud Ouest (GPSO) prennent ainsi tout leur sens, tout comme « CDG Express » et les lignes du Grand Paris seront indispensables au succès des JO de Paris 2024 !"

Mercredi 15 Novembre 2017

Lu 518 fois



Notez

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

Mercredi 29 Novembre 2017 - 17:58 Le "oui" franc et massif de l'Occitanie à la LGV

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Paysud mag | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | LES BREVES










A voir sur France3 Nouvelle-Aquitaine

A voir sur France3 Nouvelle-Aquitaine
France 3 Nouvelle-Aquitaine a réalisé deux productions autour de la création de l'Opéra de Limoges "De cendre et d'or", et propose de découvrir le documentaire inédit "De cendre et d'Or, une odyssée musicale" et la captation du spectacle musical, réalisée du 29 juin au 1er juillet 2017, depuis l'Opéra de Limoges. Diffusion les 18 et 23 décembre après Soir3

13/12/2017


Recevez notre infolettre





Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile

Partagez Paysud en un click
cookieassistant.com