Cow-Parade 2010: Bordeaux va élever des vaches qui rient

La vache dans tous ses états dans la métropole aquitaine dès le mois d'avril (voir notre diaporama)



Cow-Parade 2010: Bordeaux va élever des  vaches qui rient
C'est drôle, cette partie d'un corps animal que l'on nomme vulgairement "cul des vaches" n'est plus regardée avec dédain. Il semble même que, mise à la sauce cow-boy, elle soit devenue un objet de culte. En effet plus question de citer ce mode rural d'existence pour évoquer la vie à la campagne, laquelle fut un temps considérée comme dévalorisante, mais bien de mettre sur un piédestal cet animal nourricier de la race humaine, et qui par conséquent l'a bien mérité. Des millions d'hommes et de femmes ne sont-ils pas d'ailleurs en état d'adoration face à ce qu'ils considèrent comme un divin bovidé! N'empêche cette façon urbaine de rendre hommage à la reine des prés fera sourire, peut-être un peu amèrement, les quelques uns qui la fréquentent encore de près. N'auront-ils pas l'impression qu'on leur vole un peu cette fille de ferme que la ville regardait parfois avec dédain? A moins que ce soit tout le contraire et qu'ils trouvent dans cette mise en scène de l'ex-bête à cornes (enfin, celles-ci n'en montrent plus guère) une reconnaissance de la vraie vache, celle faite de chair, d'os, et de lait, de la part de la société. En tout cas ceux qui investissent dans l'opération semblent accorder un grand prix à cet "élevage" virtuel si on en juge par le prix (7 500€ la tête) qu'ils doivent payer pour en devenir propriétaire. Parmi eux, et ce n'est que logique, on trouve le Salon de l'Agriculture d'Aquitaine, avec un troupeau de six vaches qui seront parquées à Bordeaux-Lac, au coeur de l'exposition agricole en mai prochain.

Vaches sans l'être...

On l'aura compris, il s'agit de vaches propres et sans odeur, de celles qui ne vous arrosent ni de déjections, ni de coups de queue. Vaches, sans être vaches. Donc beaucoup plus fréquentables. En clair, elles sont faites de fibre de verre, et constituent, dans le cadre d'un show dans la ville -Bordeaux a été choisie pour l'édition 2010 de cette "cow-parade- un support pour l'expression du talent des artistes, ainsi qu'un instrument de promotion pour leurs propriétaires et leurs activités sans tomber toutefois dans les excès de la publicité puisque il est interdit que celle-ci entache leur robe. La réclame, ne pourra s'afficher que sur leur piédestal, en l'occurrence un lourd socle de béton. Il faut en effet prendre des précautions pour que ces belles customisées ne se fassent enlever.
Cette idée de "Cow-parade" est née à Zurich, et, reprise aux Etats-Unis, elle a connu un gros succès en 1998 à Chicago. Cédée sous licence, elle a eu lieu depuis dans d'autres grandes villes de par le monde avec le même bonheur. La ville de Bordeaux a été choisie en raison de sa réputation internationale pour l'édition 2010 et l'initiative est soutenue par la ville. Elle a, de plus, reçu les partenariats des Girondins de Bordeaux, de Cultura, et du Salon de l'Agriculture d'Aquitaine. Le fonctionnement est le suivant: les entreprises, ou les structures, achètent une (ou plusieurs) vache et elles doivent la donner à décorer à l'artiste de leur choix. Ces vaches décorées sont ensuite disposées en divers lieux publics. Elles sont à ce jour 36 à avoir trouver un propriétaire. Elles seront mises à la disposition des artistes (peintres, graphistes,etc.) le 1er avril, dans un local du Bassin à flot à Bordeaux. Elles devront être dûment décorées pour le 1er juin avant de pouvoir s'égayer dans les rues de Bordeaux le 7 juin où elles resteront jusqu'au 14 septembre. Vendues aux enchères le 30 septembre au profit de la Banque alimentaire de la Gironde, elles donneront tout de même l'occasion à leurs heureux propriétaires de récupérer un peu de l'argent du beurre puisque une part de leur investissement peut leur revenir...

Drôles de dames (diaporama)

Mardi 16 Février 2010

Lu 1436 fois



Notez

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

Mercredi 24 Octobre 2018 - 11:38 Oenotourisme:les Best of Tourism 2019 du Bordelais

Vendredi 19 Octobre 2018 - 13:14 Le cirque Pardi! bientôt à Bordeaux

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | LES BREVES | Vidéo-archives









Recevez notre infolettre



Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile

Informations légales


Informations légales
Consulter les informations légales et les règles de www.paysud.com

28/05/2018