Guadeloupe: les incidents font un premier mort


Trois blessés légers du côté des forces de l'ordre, des barrages, des heurts, des manifestants arrêtés puis remis en liberté. La tension est montée de plusieurs crans en Guadeloupe alors que Paris cherche toujours le contre-feu. La nuit dernière les violences ont fait un premier mort.


Voiture incendiée et retournée dans un quartier de Pointe-à-Pitre la nuit dernière
Voiture incendiée et retournée dans un quartier de Pointe-à-Pitre la nuit dernière
"Le gouvernement français aurait-il plusieurs paroles, ou n’en a-t-il aucune ? Dès lors, que penser d’un gouvernement qui ne respecte pas ses engagements ?
"L.K.P exige la mise en œuvre de l’accord interprofessionnel sur les salaires négocié avec l’Etat et le patronat le dimanche 8 février dernier en Préfecture de Basse Terre.
"Nous appelons l’ensemble des commerçants, des entrepreneurs, des supermarchés et des administrations à baisser leur rideau. Nous exhortons les travailleurs à poursuivre le mouvement de grève générale."

Ainsi s'exprime sur le site du collectif le leader syndical de La Guadeloupe, Elie Domota, après s'en être pris, preuves à l'appui, à la non tenue des engagements de l'Etat. Au vu des éléments rappelés, il semble bien en effet que le numéro un du LKP s'appuie sur une argumentation fondée. Yves Jego, pris par la négociation, s'est trop avancé, et il n'a pas été suivi par Paris, aussi bien à Matignon qu'à l'Elysée où on semble ne se préoccuper que moyennement de la Guadeloupe et de l'Outre-Mer. Peut-être s'en mordra-t-on bientôt les doigts en constatant que l'affaire ne peut même plus se régler par la concession sur les salaires! Le conflit se double maintenant d'une animosité attisée en direction des blancs, et il est à craindre que d'autres démons ne s'emparent de l'ïle. Nicolas Sarkozy sera-t-il le président du naufrage de l'Outre-Mer? Il serait surprenant que ses amis gaullistes, s'il en est encore, s'en félicitent. Ce n'est pas le cas à en juger par ce que l'on lit sur le blog d'un Guadeloupéen qui se dit gaulliste presque de la première heure! D'aure part, la sénatrice locale Lucette Michaux-Chevry, qui sera dans la délégation reçue jeudi à l'Elysée sort de son silence et prône "que l'on laisse les querelles, et que l'on forme un front uni face à Sarkozy".
En tout cas, sur place, la situation empire, comme on peut en juger au vu et à l'écoute des medias métropolitains enfin dépêchés sur les lieux. Il est vrai que maintenant il y a de la casse, et des blessés, légers heureusement. Mais le résultat du pourrissement est déjà là, et à l'avenir les choses ne pourront plus jamais être comme avant. La question est: bien cependant de savoir ce que sera la Guadeloupe demain.
La revendication sur le coût de la vie en Guadeloupe paraît en tout cas fondée comme en témoignent des relevés officiels de prix. Un comparatif entre les prix pratiqués en métropole et en Guadeloupe fait ressortir des plus-values atteignant parfois 40% (voir le document joint)
La nuit de mercredi à jeudi a connu de vifs incidents. C'est près d'un barrage tenu par des jeunes armés qu'un syndicaliste -Jacques Bino- qui circulait en voiture avec une autre personne a trouvé la mort. Il semble que les forces de l'ordre soient étrangères à ce drame. La voiture qui tentait de faire demi-tour a essuyé des tirs, et l'homme semble avoir était tué presque sur le coup. Les policiers qui tentaient de le secourir ont également été la cible des tireurs, et trois d'entre eux ont été légèrement blessés. Les appels au calme se multiplient après ce drame intervenu au cours d'une nuit d'émeute qui a connu des saccages de magasins et des incendies de voiture. De son côté Yves Jégo n'en espère pas moins un aboutissement des négociations dans la semaine.


prix_guadeloupe.doc prix guadeloupe.doc  (29.5 Ko)
Mercredi 18 Février 2009

Lu 1448 fois



Notez

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

Mercredi 24 Octobre 2018 - 11:38 Oenotourisme:les Best of Tourism 2019 du Bordelais

Vendredi 19 Octobre 2018 - 13:14 Le cirque Pardi! bientôt à Bordeaux

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | LES BREVES | Vidéo-archives









Recevez notre infolettre



Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile

Informations légales


Informations légales
Consulter les informations légales et les règles de www.paysud.com

28/05/2018