Hommage au professeur Orgogozo


Alain Rousset et Françoise Jeanson saluent l'engagement du neuropsychiatre et ex-conseiller régional qui vient de disparaître


Communiqué de la région Nouvelle-Aquitaine:
Originaire du Pays Basque, conseiller régional d’Aquitaine délégué à l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation entre 2004 et 2010, Jean-Marc Orgogozo vient de nous quitter, à quelques jours de ses 74 ans.

Diplômé en médecine nucléaire, en neuropsychologie et en psychiatrie, il était mondialement reconnu pour ses travaux sur le vieillissement cérébral normal et pathologique, les accidents vasculaires cérébraux et les maladies neurodégénératives. Il fut notamment professeur de neurologie à l’université de Bordeaux II, chef de service de neurologie, puis chef de Pôle des neurosciences cliniques au CHU de Bordeaux, entre 1982 et 2015.

Le Pr Orgogozo fut également président du Conseil consultatif régional de la Recherche et du Développement technologique et a, dans ce cadre, beaucoup contribué à structurer la politique régionale de recherche, favorisant l’excellence et la prise en compte des enjeux socio-économiques, en interaction avec les universités et les organes de recherche. Il s’est notamment impliqué personnellement dans la mise en œuvre de grands projets, comme le Neurocampus ou le laser Petal (PETawatt Aquitaine Laser).

« C’est notamment sous son impulsion et grâce à son travail que deux dossiers majeurs ont pu être portés et aboutir : le Neurocampus à Bordeaux - dont il fut le directeur de 2011 à 2014 - et l’IHU-Liryc à Pessac. Homme brillant d’une curiosité infatigable et d’une grande culture, Jean-Marc Orgogozo a connu un parcours exceptionnel et n’a au fond jamais cessé de chercher. Il se penchait notamment depuis quelques années sur l’autisme, jugeant que la recherche demeurait insuffisante sur cette maladie. Je salue ses nombreux travaux, sa passion et sa mémoire, et adresse ma sympathie à tous ses proches » déclare Alain Rousset, président du Conseil régional.

Françoise Jeanson, vice-présidente du Conseil régional en charge de la Santé, salue également le parcours « d’un homme brillant, très cultivé, doté d’une mémoire phénoménale et qui s’intéressait à des champs très divers de la connaissance, y compris la musique, et pour qui le continuum recherche-entreprises était une évidence. Il avait d’ailleurs participé à la construction de l’École nationale supérieure de cognitique, à Talence ».
Mercredi 9 Février 2022

Lu 392 fois



Notez

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | Vidéo-archives | Tribune





ET AUSSI...


Recevez notre infolettre


L'emploi avec Jooble

Des annonces à découvrir avec Jooble


Emploi Offres d'emploi Aquitaine-Occitanie, Offre d emploi Offres d'emploi Aquitaine-Occitanie, Jooble
jooble




Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile