Hôtellerie:le prix moyen des chambres a légèrement baissé à Bordeaux en 2014


La chambre de commerce et d'industrie dresse un bilan "mitigé" de l'année écoulée en matière d'accueil


La gare de Bordeaux  (video SNCF)
La gare de Bordeaux (video SNCF)
La Chambre de Commerce et d'Industrie de Bordeaux dresse un bilan "contrasté" de 2014 en matière d'hôtellerie. La faible hausse du taux d’occupation n’a pas suffi à compenser la baisse du prix moyen des chambres (- 1,2%). Ces chiffres sont tirés du Baromètre Hôtellerie 2014 publié par la CCI de Bordeaux. Une enquête conduite auprès de 81 hôtels (6 610 chambres) de l’agglomération bordelaise.
En 2014, le taux d’occupation moyen a progressé de 1% par rapport à l’année précédente pour s’établir à 66%. Un score qui place Bordeaux en tête des grandes agglomérations françaises (hors Paris). Par contre, le prix moyen par chambre a baissé de 1,2%. Il était de 67,2 euros en 2014. "Le dernier baromètre de l’hôtellerie dresse ainsi un bilan mitigé de l’année écoulée"constate la CCI. Le taux d’occupation affiche une hausse comprise entre 1 et 2% pour les hôtels économiques (jusqu’à 1 étoile) et moyen de gamme (2/3 étoiles), ainsi que pour les résidences hôtelières. Il reste stable pour les hôtels haut de gamme (4/5 étoiles) alors que les hôtels super-économiques affichent pour leur part une baisse de 2%. Du côté du prix moyen par chambre, il baisse dans tous les segments, sauf le haut de gamme pour atteindre 140,7 euros HT en 2014.
Bordeaux Saint Jean en pôle position-La zone Bordeaux Saint Jean arrive en tête des meilleurs taux d’occupation de l’agglomération (73,8%). Elle est suivie par Bordeaux Bastide Rive droite (72,7%) et Bordeaux Centre Mériadeck (71,7%). En queue de peloton, la zone Mérignac/agglomération nord affiche un taux d’occupation de seulement 55,7%.
Quant au prix moyen par chambre, le plus élevé se situe dans la zone Bordeaux Centre Mériadeck à 79,7 euros HT la nuit, et le plus faible (47,4 euros HT) est à Bordeaux Bastide.
L'impact des grands évènements- Parmi les manifestations ayant contribué à soutenir l’activité hôtelière en 2014, on peut citer Vinipro en mars, la Foire internationale en mai, le salon de l’Industrie Minérale en octobre; ou encore Vinitech/Sifel en décembre. Concernant la période estivale, c’est juillet qui obtient le meilleur taux d’occupation.
Les hôtels bordelais ont accueilli 18% d’étrangers, principalement des Espagnols (3,9%) et des Britanniques (3,5%) et la clientèle d’Amérique du Nord (USA et Canada). On note également la constance de la clientèle chinoise régulièrement présente à Bordeaux depuis fin 2013. Au total, 59% des touristes de la capitale girondine viennent pour affaires. 36% des réservations sont faites directement sur internet. Elles concernent à 41% des séjours dans les hôtels économiques. La part de la clientèle loisirs progresse très régulièrement à Bordeaux et atteint 40% de la clientèle totale .
Mercredi 25 Février 2015

Lu 239 fois



Notez

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | LES BREVES | Vidéo-archives









Recevez notre infolettre



Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile

Informations légales


Informations légales
Consulter les informations légales et les règles de www.paysud.com

28/05/2018