Connectez-vous


L'agrément de l'abattoir de veaux de Sobeval suspendu



Capture d'écran de la vidéo L214
Capture d'écran de la vidéo L214
Le ministère de l'Agriculture, bien que la préfecture de la Dordogne ait réfuté les arguments de L214 à propos de l'abattoir de veaux de Sobeval, à Périgueux, reconnaît finalement des insuffisances dans son fonctionnement et décide de suspendre son agrément. Le ministre Didier Guillaume l'a d'abord annoncé au micro d'une radio, et la décision est confirmée par un communiqué:
"Comme annoncé par communiqué de presse le 26 février, la direction générale de l’alimentation (DGAL) a diligenté une inspection de l’établissement Sobeval situé en Dordogne. La brigade nationale d’enquêtes vétérinaires et un référent national abattoir ont réalisé une enquête sur site.
Les premiers éléments ont été transmis hier dans la soirée à la DGAL.
Les constats des deux experts nationaux mettent en évidence un manque de maîtrise des conditions d’abattage des animaux par les salariés de l’abattoir avec notamment des défauts de formation et de sensibilisation. Au vu de ces éléments, le Ministre a demandé au Préfet de suspendre l’agrément de cet établissement. La suspension sera levée une fois les actions correctives mises en place.
Par ailleurs, l’enquête administrative diligentée dans les services se poursuit, pour comprendre le processus d’information et de décision, ayant suivi la diffusion de la vidéo. Les éléments seront disponibles sous 10 jours.
Le Ministère souhaite faire toute la transparence sur ce dossier. Il s’agit de garantir le respect des règles de sécurité sanitaire et de protection animale tout en préservant une activité économique cruciale pour nos élevages et les consommateurs"
.
Si cette décision se traduit par un arrêt prolongé de l'abattoir, les conséquences peuvent être lourdes pour cette entreprise qui emploie 400 personnes, comme pour les éleveurs de veaux de la région.
Au lendemain de la publication de la vidéo de L214 Sobeval avait annoncé porter plainte pour diffamation. Et sa direction déclarait:"veiller à la bonne application des lois, des réglementations et aux bonnes pratiques de nos employés en matière d'abattage d'animaux est notre priorité absolue. Les méthodes de travail de SOBEVAL sont en permanence contrôlées et évaluées par les autorités françaises. Nous travaillons quotidiennement pour que toutes les mesures soient prises pour améliorer durablement les processus d’abattage."
Vendredi 28 Février 2020

Lu 243 fois



Notez

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | Vidéo-archives | Tribune









Recevez notre infolettre


L'emploi avec Jooble

Des annonces à découvrir avec Jooble


Emploi Offres d'emploi Aquitaine-Occitanie, Offre d emploi Offres d'emploi Aquitaine-Occitanie, Jooble
jooble




Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile