LGV Sud-Ouest :Rousset, Malvy, Juppé et Moudenc ne renoncent pas



Suite à l'avis défavorable de la commission d'enquête préalable à la déclaration d'utilité publique, (notre article ici) les personnalités indiquées ci-dessous nous communiquent:
"Alain Rousset, président du Conseil régional d'Aquitaine, Martin Malvy, président du Conseil régional de Midi-Pyrénées, Alain Juppé, président de Bordeaux Métropole, et Jean-Luc Moudenc, président de Toulouse Métropole, prennent acte avec regret de l'avis défavorable rendu par la commission d'enquête sur le Grand Projet ferroviaire du Sud-Ouest (GPSO) concernant les lignes nouvelles Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Dax.
A l'évidence, cet avis est « dans l'air du temps » défavorable aux grands projets d'investissements pourtant indispensables pour relancer l'économie de notre pays et préparer notre avenir.
« Nous nous sommes engagés il y a plusieurs années, en partenariat avec l'Etat, la SNCF et RFF, sur un projet de désenclavement ferroviaire du Sud-Ouest de la France conforme aux nouvelles exigences du développement économique. Nous ne pouvons pas aujourd'hui imaginer que ce projet soit tronqué et qu'il n'en demeure que l'axe Paris-Bordeaux dont les aménagements s'achèvent et dont la justification passe par son prolongement vers l'Espagne du côté atlantique comme du côté méditerranée. »
Ils rappellent ainsi que le grand Sud-Ouest de la France est sous-équipé au niveau ferroviaire depuis des décennies alors que des régions voisines comme Rhône-Alpes sont bien mieux dotées. Seules de nouvelles lignes vers le Sud permettront de répondre aux besoins croissants de mobilité de nos territoires.
Les grands élus du Sud-Ouest n'acceptent donc pas les arguments d'opportunité qui fondent pour l'essentiel les conclusions de ce rapport et prendraient en otage le Sud-Ouest de la France. En même temps, ils relèvent tous les points positifs mis en relief par le rapport de la commission d'enquête : gains de temps entre Borde! aux et Toulouse, desserte des agglomérations du Grand Sud-Ouest, liaison Sud-Sud, amélioration des capacités existantes pour les Ter, nombre d'emplois créés par le chantier et maintien des entreprises de travaux publics, potentiel de report modal. Ils partagent l'analyse du rapport sur la nécessité de poursuivre les études complémentaires et les acquisitions foncières anticipées permettant, le moment venu, de réaliser les travaux.
Ils entendent poursuivre leur action pour faire en sorte que le grand Sud-Ouest ne demeure pas abandonné par la grande vitesse ferroviaire indispensable à la compétitivité des territoires, à nos entreprises, à notre industrie touristique et à la création d'emplois tout en étant le mode de transport le plus efficace pour concurrencer la route et lutter contre les émissions de gaz à effet de serre et la pollution atmosphérique.
« L'actuel gouvernement ayant inscrit la poursuite du projet comme unique perspective nationale à compter de 2018, nous nous refusons d'envisager que l'avis de la commission qui n'a pas encore été porté officiellement à notre connaissance signifie la remise en cause du projet. C'est la raison pour laquelle nous avons cet après-midi demandé audience à Monsieur Vidalies, secrétaire d'Etat aux transports, afin d'envisager avec lui les suites à donner à l'avis rendu par la commission d'enquête. »
Lundi 30 Mars 2015

Lu 277 fois



Notez

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

Mercredi 29 Novembre 2017 - 17:58 Le "oui" franc et massif de l'Occitanie à la LGV

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Paysud mag | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | LES BREVES










A voir sur France3 Nouvelle-Aquitaine

A voir sur France3 Nouvelle-Aquitaine
France 3 Nouvelle-Aquitaine a réalisé deux productions autour de la création de l'Opéra de Limoges "De cendre et d'or", et propose de découvrir le documentaire inédit "De cendre et d'Or, une odyssée musicale" et la captation du spectacle musical, réalisée du 29 juin au 1er juillet 2017, depuis l'Opéra de Limoges. Diffusion les 18 et 23 décembre après Soir3

13/12/2017


Recevez notre infolettre





Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile

Partagez Paysud en un click
cookieassistant.com