La vieille loco des Cévennes revient au pays



Ph Train des Cévennes
Ph Train des Cévennes
La 140 C 27, c’est son nom, avait quitté le territoire français le 22 février 2008 pour rejoindre l’ex-Allemagne de l’Est où elle a été entièrement restaurée. Trois années auront été nécessaires pour remettre la grande dame -150 tonnes et 1400CV- en ordre de marche (locomotive + tender) et lui rendre son visage d’origine. Dans le cadre du nouveau règlement européen, la machine a été remise en état dans des ateliers allemands et polonais par des ouvriers d’art. La restauration de la locomotive, classée monument historique, aura nécessité plus de 10.000 heures de travail et une enveloppe de plus de 650 000 euros. Samedi 2 juillet, la Compagnie Internationale des Trains Express à Vapeur (CITEV), propriétaire du Train à Vapeur des Cévennes, réintégrera à sa ligne touristique, reliant Anduze à Saint-Jean-du-Gard, la pièce maîtresse de son patrimoine roulant.
Acquise en 1974 auprès de la SNCF, la 140 C 27 est l’une des dernières locomotives de sa série sur le territoire français. Construite en 1917, cette locomotive fut ,entre autres, destinée à la traction des trains d’artillerie lourde sur les voies ferrées au
temps de la Grande Guerre. Usée par le temps, sa remise en circulation selon la norme APAVE, a nécessité une complète restauration notamment de sa chaudière, devenue horsd’usage.
De Forbach à Anduze- Le retour s'effectue sous la forme d' un convoi hors du commun qui passera par Lyon. Après avoir parcouru 510 km sur les voies ferrées allemandes, la locomotive est passée Forbach, son point de chargement sur deux camions. La 140 C 27 sera alors transportée par convoi exceptionnel jusqu’à sa destination : Anduze, où elle est attendue mercredi 29 juin selon les conditions de circulation. Elle sera visible sur le parcours Forbach – Anduze qui compte 800 km, en particulier au sein de l’agglomération lyonnaise qu’elle devrait traverser vendredi 24 juin dans la nuit. Le déchargement devrait avoir lieu mercredi 29 juin et les premiers essais en ligne le 2juillet. Si tout se passe bien, la 140 C 27 devrait reprendre du service dans la foulée et assurer les circulations du Train à Vapeur des Cévennes tout au long de la saison touristique 2011 ! Elle sera alors la plus grosse locomotive en circulation régulière sur un chemin de fer touristique français.
Un retour aux sources en forme d’hommage- Le retour de la 140 C 27 en pays cévenol marque l’hommage appuyé que François ZIELINGER, propriétaire du Train à Vapeur des Cévennes, souhaitait rendre à son frère Benoît, disparu en 1989, après avoir fondé en 1986, avec à cette locomotive, la CITEV, compagnie exploitant le Train à Vapeur des Cévennes.
Dimanche 26 Juin 2011

Lu 1433 fois



Notez

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | LES BREVES | Vidéo-archives











Recevez notre infolettre




Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile

Partagez Paysud en un click

Informations légales


Informations légales
Consulter les informations légales et les règles de www.paysud.com

28/05/2018