Le baromètre de Vinitech-Sifel:bonnes et moins bonnes intentions d'investissement


L'étude Opinionway est le révélateur de la santé des branches:cela va mieux côté vigne que côté fruits et légumes


Le baromètre de Vinitech-Sifel:bonnes et moins bonnes intentions d'investissement
Un salon, cela se prépare à l'avance. Ainsi CEB et Vinitech-Sifel s'annoncent déjà, au Parc des expositions de Bordeaux-Lac, pour trois journées bien remplies, du 29 novembre au 1er décembre 2016. 800 exposants représentant toutes les branches d'activités, dans les domaines de la vigne et du vin, ainsi que des fruits et légumes y sont attendus sur un espace 65 000m2 d'exposition. 45000 visiteurs professionnels, venus de 70 pays, devraient y participer.
Parallèlement à cet évènement, les organisateurs prennent le "pouls" de la santé économique de la branche à travers un "baromètre" qui étudie les tendances en matière d'investissement. Confié à l'Institut de sondage Opinionway, il est réalisé pour la 3e année consécutive.
Les résultats présentés dernièrement à Bordeaux montrent que l'investissement se porte mieux côté vigne que côté verger ou champ de salades....
  • VITICULTURE:MIEUX QUE LES INTENTIONS INITIALES
Les investissements 2014-2016 des viticulteurs dépassent en effet nettement les intentions exprimées lors de la précédente enquête: 90% ont déclaré avoir investi, alors qu'il n'étaient que 79% à vouloir le faire. Mouvement sensible également pour les caves coopératives: 90% au lieu de 82%. L'investissement -qui porte surtout sur les équipements de culture-est en hausse de 5 points chez les viticulteurs et représente 23% de leur chiffre d'affaire.
En revanche, l'investissement dans la filière fruits et légumes s'est contracté avec 75% des opérateurs qui déclarent avoir investi contre 92% en 2012-2014. Soit 16% du chiffre d'affaire au lieu de 23%.
Opionway constate toutefois que globalement les intentions d'investissement restent fortes:
-77% des viticulteurs envisagent d'investir dans les deux ans, en particulier en matière de matériel viticole;
-86% des caves coopératives manifestent une intention comparable et prévoient notamment de renouveler leurs équipements de chais;
-69% des arboriculteurs et maraîchers prévoient des investissements avec des enveloppes budgétaires stables.

Il est à noter que plus d'un producteur de fruits et légumes sur deux s'investit dans une démarche environnementale, et que 82% des viticulteurs ont réduit leur utilisation de produits phytosanitaires. Autre indication à retenir: 47% des viticulteurs développent une activité oenotouristique.
  • A propos du sondage Opinionway
La méthodologie: Trois échantillons ont été interrogés:
•353 viticulteurs, échantillon représentatif des exploitations viticoles par vignoble; l’échantillon a été constitué selon la méthode des quotas, au regard du critère de région de production;
•50 directeurs ou responsables de coopératives répartis sur les principales régions de production;
•81 arboriculteurs et maraîchers répartis sur les principales régions de production
Vendredi 8 Juillet 2016

Lu 162 fois



Notez

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

Mardi 21 Novembre 2017 - 21:04 Bordeaux S.O Good 2017 est monté en puissance

Dimanche 5 Novembre 2017 - 19:15 Les salons VIVONS ont reçu 62 000 visiteurs

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Paysud mag | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | LES BREVES











Recevez notre infolettre





Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile

Partagez Paysud en un click
cookieassistant.com