Le tourisme aquitain en quête de message global



La dune du Pyla (Ph Paysud)
La dune du Pyla (Ph Paysud)
Le tourisme aquitain existe:la région se situe dans le peloton de tête aussi bien pour son activité, que ses capacités d'accueil, que pour la place du secteur dans l'économie et l'emploi. Une part de 5% pour ce qui concerne ce dernier, comme l'a souligné au cours d'une conférence qui s'est déroulée au Club de la Presse de Bordeaux, la présidente du CRTA, Régine Marchand. Porté par la ruée annuelle et estivale vers le littoral, le tourisme aquitain, parait surfer sur la vague, ce qui inciterait plutôt au laisser faire. D'ailleurs ce qui frappe à l'heure où la France et les régions, dont l'Aquitaine, sont en quête de regain économique c'est la faiblesse, voire l'inexistence du message global.
Il est vrai que bien rares sont ceux qui disent vouloir passer leur vacances en Aquitaine. On va à la mer dans une des stations de la côte, ou dans les Pyrénées, ou en Périgord sur la piste de Cro Magnon. L'hébergement de plage représente les deux tiers de l'ensemble. La crise économique ne plombe pas trop le nombre de vacanciers dont le nombre demeure stable. Ce n'est pas le cas des dépenses qui, elles, sont de plus en plus comptées. L'incidence des dernière tempêtes n'est pas, non plus, à surestimer. Les communes balnéaires et les populations sont à l'oeuvre pour assurer un accueil, une accessibilité, et des activités estivales normales.
Des initiatives inédites des hébergeurs -telles des studios dans des cuves ou des cabanes dans des arbres- attirent l'attention vers l'Aquitaine. Cependant faute de budget, la région semble connaître une panne de communication globale, et même d'idées nouvelles. Le tourisme intérieur, l'oenotourisme semblent abandonnés à leurs initiateurs locaux et départementaux. Les thématiques de tourisme culturel demeurent confidentielles. On n'essaie pas, non plus, d'établir des ponts touristiques entre la Côte et l'arrière-pays. Mais il est vrai que les hébergeurs de celle-ci, majoritaires, ne le souhaitent pas. On se tourne donc simplement vers l'extérieur pour encourager les étrangers, en particulier les Chinois, à venir en Aquitaine. Ce qui n'est pas si simple, en dépit de la réputation mondiale de Bordeaux....

G.G.


Le tourisme aquitain en quête de message global
Notre photo (Paysud): Au Club de la Presse de Bordeaux:Brigitte Bloch, directrice;Régine Marchand, présidente du CRTA; Pierre Sauvey (Club)
Samedi 5 Avril 2014

Lu 210 fois



Notez

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | LES BREVES | Vidéo-archives









Recevez notre infolettre



Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile

Partagez Paysud en un click

Informations légales


Informations légales
Consulter les informations légales et les règles de www.paysud.com

28/05/2018