Les Halles de la Madeleine (Mont-de-Marsan) formule Biltoki



PH DR
PH DR
Biltoki, entreprise basque, spécialisée dans la création et l'exploitation de halles de marché gourmandes, ouvre vendredi 8 juin les « Halles de la Madeleine » en plein cœur de Mont-de-Marsan. Après Anglet, Dax, Bordeaux, et avant Talence dans quelques mois, Biltoki renforce ainsi ses positions dans le sud-ouest avant, très bientôt, d'essaimer dans le reste de la France.
Biltoki avait remporté un appel à candidatures lancé par la Mairie qui souhaitait redonner vie à ses halles historiques. Six mois de travaux ont été nécessaires pour réhabiliter le bâtiment de 1830, dont la façade est classée, et lui redonner sa fonction première. Ses 500 m² ont été rénovés dans l'esprit d'un marché forain, de cœur de village, avec l'accent mis sur la convivialité et le partage. Les Montois vont pouvoir s'approprier un lieu de vie « 2 en 1 » ; à la fois marché alimentaire proposant des produits locaux de qualité et espace de restauration convivial. 8 commerçants, triés sur le volet, seront présents quotidiennement pour satisfaire tous les appétits : boulanger, poissonnier, fromager, boucher, caviste, café ...
Biltoki, « l'endroit qui rassemble en basque », est une société familiale. Créée en 2009 par trois frères et leur cousin au Pays Basque, l'entreprise, initialement orientée vers l'immobilier, est devenue par la force des choses créatrice et exploitante de halles. « L'innovation par la contrainte, c'est notre histoire » expliquent les quatre associés. Un premier succès à Anglet avec un rez-de-chaussée d'immeuble transformé en marché grâce à l'appui des riverains, décide Biltoki à centrer son développement sur cette activité en proposant aux mairies et métropoles une offre « clé en main » de halles gourmandes privées, vecteurs de dynamisation des cœurs de ville. L'entreprise est aujourd'hui présente dans cinq villes du sud-ouest et engagée dans une vingtaine de projets en France .
Un mouvement porteur: selon une enquête Ipsos, l'attention des consommateurs se focalise sur l'origine et le lieu de fabrication de ce qu'ils mangent. Ainsi, 80% d'entre eux achètent désormais des produits locaux et parmi eux, près de 4 personnes sur 10 déclarent le faire même souvent. Et sur ce créneau, les marchés alimentaires sont plébiscités : 73% des consommateurs y font leurs achats, c'est plus que dans les grandes surfaces (68%).
Résultat, une centaine de nouveaux marchés verrait le jour chaque année dans l'Hexagone, sous l'impulsion de collectivités qui misent sur leurs atouts pour redynamiser leurs centres-villes.



Mercredi 30 Mai 2018

Lu 484 fois



Notez

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | LES BREVES | Vidéo-archives











Recevez notre infolettre




Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile

Partagez Paysud en un click

Informations légales


Informations légales
Consulter les informations légales et les règles de www.paysud.com

28/05/2018