Les Pyrénées face à l'évolution climatique



Les stations de ski, dont Cauterets, ont  annoncé leur réouverture (ph  DR)
Les stations de ski, dont Cauterets, ont annoncé leur réouverture (ph DR)
Constat:1,2°C : c’est l’élévation de la température sur le territoire pyrénéen répertoriée en 60 ans. Face à cette accélération du réchauffement climatique et alors que la pandémie de Covid19 a mis en évidence la nécessité de passer à l’action, le territoire Pyrénéen redouble ses efforts et fait figure de proue en lançant une démarche unique en Europe : la ratification d’une Stratégie Pyrénéenne du changement climatique.
Porté par la Communauté de Travail des Pyrénées (CTP) et l’Observatoire Pyrénéen du Changement Climatique (OPCC), cet outil de coopération transfrontalière vise à rassembler les 7 territoires pyrénéens autour de 5 axes de coopération majeurs pour œuvrer ensemble à la lutte contre le changement climatique.
UNE DEMARCHE UNIQUE EN EUROPE
Porté par la Communauté de Travail des Pyrénées (CTP) et l’Observatoire Pyrénéen du Changement Climatique (OPCC), la Stratégie Pyrénéenne du Changement Climatique (EPiCC) voit le jour dans le cadre de la Stratégie Pyrénéenne de la CTP (EPI), démarrée en 2018 et qui court jusqu’à 2024.
La EPiCC se concentre essentiellement dans la définition des mesures clés pour rendre les Pyrénées plus résilientes au changement climatique, en ce qui concerne 5 axes de coopération majeurs : Climat, Espace naturels résilients, Population et Territoires, Economie de montagne adaptée et Gouvernance. Ce sont 89 actions prioritaires qui ont été identifiées et qui doivent être mises en œuvre d’ici 2030.
Grâce aux partenaires du projet POCTEFA OPCC ADAPYR1 , cette stratégie a été pensée en lien avec le territoire et est issue d’un long processus participatif qui a réuni plus de 300 participants.

Cinq actes majeurs

Ce 13 décembre 2021, les 7 territoires qui composent la Communauté de Travail des Pyrénées se sont réunis lors du Conseil Plénier annuel, en présence des présidents de chaque territoire afin de faire le bilan annuel des opérations menées et d’identifier les leviers d’actions à développer dans le futur. Rythmé par plusieurs séquences, cet événement a permis à Eva Garcia Balaguer, coordinatrice de l’Observatoire Pyrénéen du Changement Climatique de la CTP de présenter la Stratégie Pyrénéenne du Changement Climatique :
« En 2022, nous passons à l’action ! Le territoire Pyrénéen porte un peu plus chaque jour les stigmates du dérèglement climatique et c’est ensemble, que les 7 territoires de la CTP ont décidé d’endiguer la détérioration de cet écosystème et d’apporter leur contribution à la préservation de ses ressources précieuses grâce à la ratification de la Stratégie Pyrénéenne du Changement Climatique. »
Cinq actes majeurs d'action ont été retenus:
  • Climat:
-Fournir des informations climatiques traitées, actualisées et accessibles.
- Tirer parti des réseaux internationaux pour rendre visible la vulnérabilité des montagnes au changement climatique

  • Population et territoires:
-Préparer, prévenir et former aux extrêmes climatiques, aux maladies émergentes et aux risques naturels,
- Saisir les opportunités face au défi démographique,
- Atteindre des niveaux optimaux de sensibilisation et d’éducation à l’environnement.

  • Espaces naturels résilients:
- Gérer de façon résiliente les rivières pyrénéennes et maintenir la qualité de l’eau,
- Lutter contre la perte progressive de la biodiversité
- Anticiper les maladies et ravageurs émergents,
- Faire face aux extrêmes climatiques

  • Gouvernance:
- Maintenir et adapter le système de gouvernance de l’OPCC
- Renforcer des systèmes opérationnels et organisationnels plus résilients
- Accroître la visibilité des Pyrénées en matière d’adaptation au changement climatique au niveau européen et international

  • Espaces naturels résilients:
- Gérer de façon résiliente les rivières pyrénéennes et maintenir la qualité de l’eau,
- Lutter contre la perte progressive de la biodiversité,
- Anticiper les maladies et ravageurs émergents,
- Faire face aux extrêmes climatiques

  • Economie de montagne adaptée:
Maintenir l’attractivité du tourisme en tenant compte de l’évolution du paysage,
- Assurer la performance et la viabilité des secteurs économiques les plus exposés aux risques climatiques
- Saisir les opportunités dans le domaine de la bioéconomie de montagne

(D'après le communiqué)
Lundi 13 Décembre 2021

Lu 157 fois



Notez

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | Vidéo-archives | Tribune







ET AUSSI...


Recevez notre infolettre


L'emploi avec Jooble

Des annonces à découvrir avec Jooble


Emploi Offres d'emploi Aquitaine-Occitanie, Offre d emploi Offres d'emploi Aquitaine-Occitanie, Jooble
jooble




Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile