Lupiac rend hommage à d'Artagnan le plus célèbre des Mousquetaires



Ph DR
Ph DR
Il y a tout de même des coïncidences troublantes: d'Artagnan, l'un des plus flamboyants symboles du panache français fut tué le 25 juin 1673 pendant le siège de Maastricht. "D'Artagnan et la gloire ont le même cercueil" s'exclamera Louis XIV.
L'histoire dira, dans quelques siècles, et peut-être avant, si c'est également en cet endroit de sinistre mémoire pour la Gascogne, que la France indépendante y est morte. Le Traité européen de Maastricht qui ampute les souverainetés des nations européennes et prévoit la création de l'euro y a en effet vu le jour à travers un conseil européen qui s'est tenu dans cette ville de Hollande en décembre 1991...
Le célèbre mousquetaire immortalisé par le talent d'Alexandre Dumas, s'était lui, consacré avec un total dévouement au Roi Louis XIV, et donc à la France. Comme on le sait, le personnage n'est pas une totale invention d'écrivain, mais il a bel et bien existé. Il naquit au château de Castemore,sur la commune de Lupiac (Gers),aujourd'hui propriété d'Yves Rispat, ex-député et ex-sénateur du Gers, ancien président de la chambre d'agriculture de ce département. Charles de Batz était le septième et dernier enfant de cette modeste famille. Lorsqu'il quitte Castelmore pour Paris vers 1630, il décide, comme ses trois autres frères qui se sont eux-aussi engagés dans les armes du Roi, d'emprunter le nom de sa mère, Françoise de Montesquiou d'Artagnan. La famille de Montesquiou est mieux introduite à la Cour que celle de Bertrand de Batz . Plus près de nous, c'est aussi cette présence de la branche Montesquiou d'Artagnan qui a permis à l'actuel sénateur du Gers Aymeri de Montesquiou de revendiquer et d'obtenir l'autorisation de rajouter d'Artagnan à son patronyme.

Le 400e anniversaire

Lupiac ne pouvait passer sous silence le 400e anniversaire de la naissance de d'Artagnan. Il rendra hommage à son héros ce dimanche 12 août dans le cadre d'une évocation dans laquelle capes et épées, et donc panache, auront leur juste place. La journée débutera, dès 8 heures, par une randonnée de 12 km qui passera par le château de Castelmore (il n'est pas ouvert au public). A 11 heures messe en gascon et en musique. A 15 heures, une intéressante conférence de l'historienne spécialiste de d'Artagnan Odile Bordaz su le thème de "d'Artagnan, de la réalité à la fiction". Suivront (17H30) un concert de musique baroque, et en soirée (21h30) une pièce de théâtre "En attendant d'Artagnan" par la troupe Mémoire en scène. Tout cela sur fond de marché d'époque, des 300 villageois costumés, d'intervention surprise d'escrimeurs, et de la reconstitution d'un bivouac de la guerre de Trente Ans par la Compagnie de Gascogne. Le célèbre héros gascon -dont l'historienne croit avoir retrouvé la tombe- en frémira sans doute de bonheur. Touristes et nostalgiques des gloires passées seront eux-aussi au rendez-vous, comme les Gascons toujours prompts, encore de nos jours, à dégainer la rapière verbale....
G.G.
Jeudi 9 Août 2012

Lu 823 fois



Notez

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

Mercredi 24 Octobre 2018 - 11:38 Oenotourisme:les Best of Tourism 2019 du Bordelais

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | LES BREVES | Vidéo-archives









Recevez notre infolettre



Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile

Informations légales


Informations légales
Consulter les informations légales et les règles de www.paysud.com

28/05/2018