Connectez-vous

Macron parle, le mécontentement persiste



Paraissant regarder davantage le prompteur que la France dans les yeux, Emmanuel Macron a parlé.
En commençant par la ferme condamnation des violences. Au lieu d'annoncer un réel changement de cap de sa politique, on aura constaté qu'il a préféré poursuivre une stratégie de concessions par petits bouts, par petits pas, au mépris d'ailleurs des travaux des députés en ce qui concerne la loi de Finances 2019 qui se retrouve ainsi à réviser. En d'autres temps il y eut de quoi amener un Premier ministre à démissionner de sa propre initiative.
L'annonce d'une revalorisation du SMIC "sans charges supplémentaire pour les employeurs" sera sans doute bien perçue par les Gilets Jaunes. Si on comprend bien, il ne s'agira pas d'une vrai revalorisation du SMIC , mais le résultat de suppression de cotisations sociales. On risque donc de reprendre d'une main ce que l'on a donné de l'autre. C'est en effet réduire les recettes de la Protection sociale, donc la perspective d'amputation des remboursements maladie, et des moyens disponibles pour les retraités de demain. La confirmation que M. Macron n'aime pas les retraités auxquels il n'a pas d'ailleurs annoncé l'abandon de la désindexation. Le Président, se montrant compatissant à l'égard des citoyens en difficulté n'a jamais prononce les mots de gilets jaunes. Pas plus que celui d'agriculture. Cela n'échappera sans doute pas aux Lot-et-Garonnais...
G.G.
NOUVEAU RASSEMBLEMENT DE GILETS JAUNES
Sans attendre l'allocution d'Emmanuel Macron, le Mouvement Citoyen des Gilets Jaunes et "les sans étiquettes" ont annoncé un nouvel appel "pour nouveau rassemblement pacifique" samedi 15 décembre, à 14h, Place de la République, à Paris. "Notre mouvement, affirme de communiqué de cette association 1901, restera à l'écoute et dans le dialogue mais ne cessera d'être mobilisé ne pouvant nous contenter de projets d'intentions,de promesses ou autres artifices de langage comme nous avons pu les entendre du Premier ministre,notamment sur le fameux moratoire". Et d'ajouter:" nous voulons dans le cadre de notre engagement citoyen et du supplément d'âme qui nous anime, alerter l'exécutif sur ce qui paraît être une erreur, voire une manoeuvre anti-démocratique en recevant des personnes ni leader, ni représentant du mouvement citoyen des Gilets Jaunes" . Ce mouvement lance un appel à l'inscription en vue de la tenue "d'assises citoyennes" qui auraient lieu à Paris et en vidéo-conférence avec les régions de France et leurs délégués.
OPERATION PEAGE GRATUIT EN LOT-ET-GARONNE
Sans attendre de discours de M. Macron également, les agriculteurs de la Coordination Rurale de Lot-et-Garonne, ont annoncé une démonstration de mécontentement ce mardi. "Dès 9h les agriculteurs seront en place pour porter leurs revendications et ils ouvriront symboliquement les péages d’Agen, Damazan et Marmande.". On lit également dans le communiqué:
" Trop de taxes tue l'agriculture et les agriculteurs !
Les agriculteurs, toutes productions confondues, se retrouvent acculés comme jamais. Soumis à une concurrence déloyale venant du monde entier, ils doivent aussi faire face à des distorsions de concurrence émanant de leur territoire européen. Malgré des crises à répétition, malgré de régulières communications vers les élus de la majorité aux commandes de notre pays, aucune prise de conscience n’a eu lieu. Certaines productions vont disparaître du paysage agricole français si de profondes évolutions n’ont pas lieu. Le ras-le bol est général:tous les pans de l'agriculture sont menacés!"


 

Jean-Luc Gleyze: "loin des attentes"

Le commentaire de Jean-Luc Gleyze, président du Conseil départemental de Gironde:
"Après quatre semaines de silence absolu sur un conflit qui a partiellement bloqué notre pays, le Président de la République a enfin daigné s’adresser à nos concitoyens.
Au-delà du mea culpa attendu, les annonces du Président, si elles vont dans le bon sens, ne répondent que très partiellement aux revendications légitimes exprimées par les gilets jaunes et soutenues par une large majorité de la population.
Grâce à la mobilisation de milliers de Françaises et de Français, le Président de la République semble enfin commencer à ouvrir enfin les yeux sur une situation de détresse que les acteurs de terrain et les citoyens expriment depuis longtemps : hausse des inégalités sociales et territoriales, incapacité à vivre dignement de son activité, injustice fiscale, disparition des services publics, etc.
Malgré cette prise de conscience tardive, qui traduit une déconnexion des réalités du terrain et des préoccupations quotidiennes de nos concitoyens, les réponses apportées sont loin de répondre aux attentes. Alors que les Françaises et les Français appellent le Gouvernement à revoir en profondeur sa trajectoire politique et fiscale, le Président semble s’obstiner à refuser de revoir le cap de ses réformes.
Par ailleurs, la question des recettes pour financer ces nouvelles mesures reste entière. Le Président ne précise pas sur qui va porter ces efforts supplémentaires. Pourtant, des pistes existent pour aller chercher des recettes nouvelles : fiscalité sur les grandes fortunes, lutte contre l’optimisation et l’évasion fiscale des grandes entreprises, rétablissement de l’ISF, etc.
Enfin, pour que la concertation annoncée soit légitime, encore faut-il que toutes les options soient sur la table. En s’enfermant ainsi dans un refus de revoir en profondeur sa trajectoire, le Président de la République prend le risque de prolonger inutilement le bras de fer avec nos concitoyens, dont personne ne sortira gagnant."
Lundi 10 Décembre 2018

Lu 179 fois



Notez

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | LES BREVES | Vidéo-archives | Tribune








L'emploi avec Jooble

Des annonces à découvrir avec Jooble


Emploi Offres d'emploi Aquitaine-Occitanie, Offre d emploi Offres d'emploi Aquitaine-Occitanie, Jooble
jooble



Recevez notre infolettre



Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile


Informations légales


Informations légales
Consulter les informations légales et les règles de www.paysud.com

28/05/2018