Connectez-vous

"R-établir un Observatoire du Tourisme en France"



L'AFEST et le Cercle Stendhal communiquent:

"Un observatoire national du tourisme, c’est ce que réclament conjointement l’AFEST (Association Francophone des Experts et Scientifiques du Tourisme) et le Cercle STENDHAL par une lettre au Premier Ministre.
En effet, dans le pays « leader mondial du tourisme », aux objectifs ambitieux, qui a mis au point, dès les années 70, un Compte Satellite du Tourisme aujourd’hui adopté par tous les pays membres de l’Organisation Mondiale du Tourisme, un observatoire du tourisme, apprécié de tous, a été supprimé au début des années 2000. A ce jour, il n’est pas remplacé et il manque cruellement à tous ceux qui ont besoin de suivre de près, au moins trimestre par trimestre, les évolutions quantitatives et qualitatives de la fréquentation touristique : analyser la situation et la positionner, appuyer les décisions stratégiques des opérateurs sur des outils fiables et opérationnels, optimiser les actions de communication, notamment en ligne, les programmes d’investissement, monter des dossiers investisseurs et financiers, anticiper les tendances d’avenir… Les informations dispersées et souvent tardives, fournies actuellement par divers organismes, souvent reprises par les médias et les « experts », sans vérification aucune, ne constituent nullement l’outil opérationnel nécessaire aux acteurs du tourisme.
Cette situation est anachronique et préjudiciable à l’ensemble du tourisme national !
L’AFEST et le Cercle STENDHAL demandent donc au Premier Ministre la re-création d’un système statistique moderne et performant : un Observatoire National du Tourisme, doté de statisticiens, - chargés de créer, recueillir et harmoniser les statistiques – et d’analystes capables de les interpréter utilement pour les instances publiques et les acteurs privés du tourisme.
En outre, face aux enjeux, notamment économiques, et dans un souci de meilleure appréciation et lisibilité de ce domaine d’activités dans le budget de l’Etat, l’AFEST et le Cercle STENDHAL souhaiteraient l’établissement, chaque année, d’un compte consolidé des moyens financiers affectés aux politiques publiques du tourisme. Leur publication est, pour l’heure, dispersée entre plusieurs ministères, posant à terme la question de « l’interministérialité » du tourisme.
Ils ne doutent pas que l’ensemble des professionnels et opérateurs publics et privés du tourisme appuieront cette légitime demande".

Jeudi 28 Novembre 2019

Lu 63 fois


Notez

Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | LES BREVES | Vidéo-archives | Tribune








Recevez notre infolettre


L'emploi avec Jooble

Des annonces à découvrir avec Jooble


Emploi Offres d'emploi Aquitaine-Occitanie, Offre d emploi Offres d'emploi Aquitaine-Occitanie, Jooble
jooble





Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile

Informations légales


Informations légales
Consulter les informations légales et les règles de www.paysud.com

28/05/2018